dimanche, juillet 21, 2024
spot_img
AccueilTchadTchad : Le personnel des affaires étrangères lance un préavis de grève

Tchad : Le personnel des affaires étrangères lance un préavis de grève

Les agents du ministère des Affaires Étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la coopération international lancent un préavis de grève de 72 heures à compter de ce lundi 30 octobre 2023, c’est pour dénoncer le retard dans le processus administratif pour la signature du statut particulier du corps de la diplomatie du Tchad.

À l’expiration de ce préavis, s’il n’y a aucune avancée dans ce processus déclenché depuis près d’un an, une grève sèche sera automatiquement entamée. La décision est prise à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, tenue ce jeudi 26 octobre 2023. 

Le secrétaire général de la Section Syndicale du Ministère des Affaires Étrangères, M. Hassan Bichara Hassan renseigne que le Tchad est l’un des derniers pays au monde qui ne dispose pas d’un texte pour régir sa diplomatie, un domaine aussi noble et sensible. 

Tout en rappelant que le corps de la Diplomatie Tchadienne est l’un du tout premier à disposer de son statut particulier en son temps, l’ancien texte a été relu pour le mettre en phase au contexte actuel de la mondialisation. Selon Hassan Béchir Hassan, la carrière des agents du Ministère en charge des Affaires Étrangères est aujourd’hui complètement bloquée par les textes actuels qui régissent l’administration générale, notamment le décret 901, de telle sorte qu’aucun cadre ne puisse évoluer en grade jusqu’à la retraite.

« Le Ministère Secrétariat Général du Gouvernement n’a pas suivi les instructions qui lui ont été données officiellement par la Présidence et celui de la Fonction Publique demande sans raison valable le retrait de ce statut particulier qui a pourtant eu l’aval de la Présidence de la République », informe, le secrétaire général de la Section Syndicale du Ministère des Affaires Étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la Coopération Internationale. 

De poursuivre que ce projet de statut est censé régir l’ensemble du fonctionnement du corps de la Diplomatie Tchadienne, car les textes existants ne le prennent pas en compte.

Toutefois, la section syndicale dit reste ouverte au dialogue et appelle le Président de Transition à s’impliquer pour l’aboutissement de ce projet de statut afin de rehausser, l’image de la Diplomatie Tchadienne.

Le secrétaire général de la Section Syndicale du Ministère des Affaires Étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la Coopération Internationale, M. Hassan Bichara Hassan demande à ses militants de maintenir cet élan de solidarité et d’union dans cette lutte commune.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments