jeudi, avril 18, 2024
spot_img
AccueilEducationBac 2021 : Voici ce que veulent faire les deux meilleurs bacheliers

Bac 2021 : Voici ce que veulent faire les deux meilleurs bacheliers

Les résultats du baccalauréat session d’août 2021 ont consacré deux jeunes meilleurs lauréats avec un travail excellent, la meilleure mention.

Tous les deux arabophones, Ali Mahamat Rozi et Saleh Abakar Ali, sont respectivement, de la série A4 et C. Chacun ambitionne déjà poursuivre des études supérieures distinctes.

Portrait croisé de ces deux jeunes.

Ali Mahamat Rozi


Celui qui vient en tête de tous, c’est Ali Mahamat Rozi qui lorgne vers les sciences politiques. En décrochant son baccalauréat A4 Arabe avec la mention « excellente », l’élève du lycée Ibn Malik, dans la commune du 5ème arrondissement de la ville de N’Djaména,
Ali Mahamat Rozi devient le meilleur bachelier de l’année 2021. Avec son bac en poche, le jeune Ali Mahamat Rozi envisage d’amorcer ses études universitaires en sciences politiques. Né le 1er janvier 2001, à Mossoro, chef-lieu de la province du Barh-El-Gazal, le meilleur bachelier 2021 conseille à ses frères et sœurs qui ont raté cette année, le baccalauréat, de ne pas céder au découragement.

« Qu’ils s’arment du courage pour bien préparer l’année prochaine.Toute chose a son temps. C’est Dieu qui n’a pas encore décidé. Prenez votre courage et votre mal en patience. Et surtout, il faut beaucoup travailler. Car c’est le travail qui paye », dit-il.
Pour ceux qui ont décroché leurs baccalauréats, il les oriente au travail et de ne pas baisser les bras.

Car, d’après lui, avec le baccalauréat, c’est le commencement d’une période difficile et dure.

Il exhorte ses frères et sœurs d’entrer dans les universités et instituts pour les études supérieures. Car, le Tchad a besoin de bons cadres, a-t-il conclu.


Le second meilleur bachelier 2021, Saleh Abakar est tenté par la médecine.

Saleh Abakar Oumar


En décrochant son baccalauréat, série C Arabe, avec la mention « excellente », l’élève du lycée Roi Fayçal de N’Djaména, Saleh Abakar Oumar est le deuxième meilleur bachelier de l’année 2021.

Avec son bac série C Arabe dans sa besace, il envisage d’amorcer ses études universitaires en optant pour la médecine ou l’électrotechnique. Né le 27 juillet 2002, à N’Djaména, Saleh Abakar Oumar félicite tous les heureux gagnants du baccalauréat de la première série de cette année. 

Il exhorte les admissibles à la deuxième série d’épreuves du baccalauréat, prévue pour le 4 septembre 2021 de doubler d’efforts afin de décrocher leur bac.


À ses frères et sœurs qui n’ont pas eu la chance, cette année, il les exhorte à mieux se préparer pour l’année prochaine.

RELATED ARTICLES

2 Commentaires

  1. MEILLEURS BACHELIERS ???
    MENTION EXCELLENT ET UNIQUEMENT CHEZ LES ARABOPHONES ? NOUS SOUTENONS L’EXCELLENCE MAIS QUE ÇA SOIT UNE EXCELLENCE MÉRITÉE. L’ARABE N’EST QU’UNE LANGUE ET LA CONNAISSANCE ACQUISE N’A PAS DE LANGUE. IL EST INCONCEVABLE QUE 2 ÉLÈVES PAR EXEMPLE QUI COMPOSENT LE MÊME BAC C TRAITENT 2 SUJETS DIFFÉRENTS ET UNIQUEMENT POUR UNE RAISON DE LANGUE. LE MÉRITE ICI N’A PLUS SON SENS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments