samedi, juillet 20, 2024
spot_img
AccueilMédiasMédias : La HAMA vérifie et valide les données de presse écrite...

Médias : La HAMA vérifie et valide les données de presse écrite et en ligne

Au total, 71 organes de presse écrite et journaux en ligne, répertoriés par la Haute Autorité de Média et l’Audiovisuel (HAMA) ont été soumis à un contrôle de conformité aux textes qui régissent les médias au Tchad.

La cérémonie de présentation et validation sur les données a eu lieu ce jeudi, 26 octobre 2023, à l’ONAMA.

Au cours de cette présentation, les débats sont portés sur le rappel des conditions de création et l’existence légale des journaux et, enfin, sur la présentation des données de l’évaluation ainsi que des échanges avec les responsables des médias en vue de permettre à compléter certaines informations manquantes.

« Désormais, tout journal imprimé ou en ligne qui n’a pas de directeur de publication et de rédacteur en chef formé en journalisme ne peut prétendre à une existence légale. Il subira toutes les conséquences d’une usurpation de titre et en conséquence les membres de sa rédaction ne peuvent prétendre à la qualité de journaliste professionnel, de collaborateur… Tout journaliste non salarié ne peut prétendre aussi à cette qualité », averti le président de la HAMA Abdéraman Barka Abdoulaye Domingar.
Tout en précisant que la HAMA compte travailler avec les journaux imprimés ou en ligne qui auront leurs dossiers en règle.

Le président de la HAMA invite les autres responsables des organes de presse qui n’ont pas complété les informations demandées de le faire au plus vite possible. Car un délai de 10 jours leur est accordé afin de permettre à la HAMA de finaliser ce travail et d’avoir une donnée fiable sur les entreprises de presse légales au Tchad.

La cérémonie a été présidée parle président de la HAMA M. Abdéraman Barka Abdoulaye Domingar, en présence du ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement, M. Aziz Mahamat Saleh, de secrétaire générale adjointe du gouvernement, Mme. Fatimé Aldjineh Garfa et des responsables des différents organes de presse écrite et en ligne.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments