mardi, mai 28, 2024
spot_img
AccueilFaits diversFait divers : Un camion "roule" sur 2 motocyclistes à Amsinené

Fait divers : Un camion « roule » sur 2 motocyclistes à Amsinené

Une collision, entre un camion à benne, transportant du sable et une motocyclette, cause, un mort et un blessé, dans la soirée, de ce lundi 5 juillet 2021, aux environs de 18 heures, sur l’axe de la Brasserie, non loin de l’ancienne maison d’Arrêt d’Amsinéne, commune du 1er arrondissement, de la ville de N’Djaména.


D’après les témoins, le camion, roulant à vives allures, a, presque, « roulé » sur les deux motocyclistes, avant de finir sa course, 50 mètres, plus loin, sur le bas-côté.

Le conducteur de la motocyclette, âgé d’une quarantaine d’année, rend l’âme quelques minutes après le choc. Son compagnon se retrouve avec une fracture au bras. Le blessé est conduit d’urgence par les policiers, déployés en grand nombres, à l’hôpital pour les soins.

Après le constat, le corps de la victime est déposé à la morgue. Le camion à benne est conduite au commissariat de police du 1er arrondissement.


Il semble que les deux compagnons travaillant, dans une même quincaillerie, au centre-ville, rentrent à la maison, après une journée bien remplie au boulot.


L’accident qui s’est produit à l’heure de pointe du soir a, également, causé un embouteillage monstrueux. Il a fallu, à beaucoup d’usagers de ce tronçon, près d’une demi-heure pour dépasser le lieu de l’accident.


Un réparateur se trouvant, non loin de l’accident, renseigne que ces derniers temps, il ne se passe pas une seule journée sans que l’on enregistre un cas d’accident sur cet axe. « Surtout, avec le début de la saison de pluies, les camions à bennes et autres gros porteurs privilegient, plus cette route principale, menant vers la partie septentrionale du pays, au détriment des rues secondaires, devenues, déjà, inutilisables », explique-t-il.

Le réparateur présume que l’excès de vitesse serait la principale cause d’accidents sur cette route. «Heureusement que le camion à benne a fini sa course sur le bas-côté. S’il continue sur la bitume le nombre des victimes plus élevé à cause de la densité de la circulation à cette heure-ci», déclare-t-il.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments