dimanche, mai 26, 2024
spot_img
AccueilPolitiqueFête du travail : la CIST invite le gouvernement à régler le...

Fête du travail : la CIST invite le gouvernement à régler le problème de la cherté de vie

Les militantes de la Confédération Indépendante des Syndicats du Tchad (CIST) recommandent au gouvernement à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale du travail ce mercredi 1er 2024, à l’ONAMA, de régler les prix des denrées de première nécessité, de lutter contre le phénomène d’enlèvement contre rançon. D’appliquer intégralement le pacte social triennal, de retirer la loi 032 du 31 décembre 2016, de traiter raisonnablement les enseignants.

Pour le secrétaire général de la CIST, Mahamat Nasradine Moussa, le thème de cette année, « la situation des travailleurs tchadiens à l’ère de la 5ème République » se justifie par rapport aux réalités et au contexte national. Il remercie le gouvernement d’avoir appliqué une part importante du pacte social triennal tout en lui demandant d’appliquer intégralement le reste des points dans les délais impartis en vue de la préservation de la paix sociale.

S’agissant du recensement biométrique des fonctionnaires et contractuels de l’État en cours. M. Mahamat Nasradine Moussa renseigne que les opérations se déroulent de manière transparente contrairement aux détracteurs qui racontent leurs vies. Il exhorte le gouvernement à régler définitivement le problème de la cherté de vie qui pèse lourdement dans les paniers des ménagères et résoudre le problème d’eau et d’électricité.

Pour sa part, le représentant du Ministre de la Fonction Publique et du Dialogue Social, M Kainba Gafabe reconnaît que les travailleurs Tchadiens méritent mieux et méritent les conditions de travail sûr et digne, un salaire juste et équitable ainsi que des opportunités de développement professionnel des personnels.

De poursuivre que le gouvernement s’est engagé à apurer les arriérés des salaires, des frais de transport et autres accessoires dans le respect des points contenus dans le pacte social triennal. De même, il rassure que le gouvernement tient à poursuivre, dans cet élan, des efforts pour régler de manière définitive les questions de conditions de travail descend pour pouvoir éteindre à court, moyen et long terme le phénomène des grèves répétitives, constitutives d’un frein au développement.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments