lundi, juin 17, 2024
spot_img
AccueilÉlection présidentielle 2024Présidentielle 2024 : les États-Unis d'Amérique saluent le bon déroulement du vote

Présidentielle 2024 : les États-Unis d’Amérique saluent le bon déroulement du vote

Le porte-parole du département d’État, M. Matthew Miller dans une déclaration signée ce jeudi 16 mai 2024, suite à la proclamation des résultats finaux de l’élection présidentielle par le Conseil constitutionnel du Tchad, déclare que, les États-Unis félicitent ceux qui ont exercé leur droit de vote les 5 et 6 mai.

Il salue le déroulement pacifique du vote et de ses suites, bien que, qu’il regrette les nombreuses victimes des tirs de joie qui ont suivi l’annonce des résultats provisoires le 9 mai.
 » Bien que les 10 candidats autorisés à se présenter ont généralement respecté le code de conduite électoral et ont pu mener campagne à l’échelle nationale, nous exprimons notre préoccupation quant à la disqualification de 10 des 20 candidats sans possibilité de recours avant la campagne. Nous exprimons également notre préoccupation que la révision de la liste électorale ait pu exclure de nombreux jeunes électeurs ayant atteint l’âge de 18 ans après 2021 et que des milliers d’observateurs de la société civile et de partis d’opposition aient été empêchés la veille du vote d’observer le processus électoral, y compris plus de 2 500 observateurs formés par I’UE », déplore, M. Matthew Miller.

Tout en saluant, par ailleurs, les étapes franchies dans le processus de transition du Tchad, notamment la négociation avec les mouvements politico-militaires, la tenue d’un Dialogue National, I’organisation d’un référendum constitutionnel et la tenue d’une élection présidentielle.

Il regrette aussi rque le gouvernement de transition du Tchad n’ait pas été pleinement inclusif dans la mise en place des institutions chargées d’organiser les élections et de trancher les litiges électoraux.
 » Nous exhortons les autorités tchadiennes à travailler avec toutes les parties prenantes en particulier les partis politiques et les organisations de la société civile pour traiter les préoccupations liées à cette élection et renforcer l’inclusivité et la transparence du cadre institutionnel du Tchad pour les futures élections », a ajouté, le porte-parole du département d’État, M. Matthew Mille.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments