jeudi, avril 18, 2024
spot_img
AccueilÉlection présidentielle 2024Présidentielle 2024 : l'ANGE sensibilise les autorités communales de N'Djaména

Présidentielle 2024 : l’ANGE sensibilise les autorités communales de N’Djaména

Le président de l’Agence Nationale de Gestion des Élections M. Ahmed Bartchiret a orienté ce samedi, 16 mars 2024, au Palais des Arts et de la Culture les autorités administratives, communales, traditionnelles, les délégués de quartiers ainsi que les chefs des carrés de N’Djaména sur le processus électoral en cours.

Cette initiative vise à impliquer l’ensemble des acteurs communaux dans le processus électoral en cours et de responsabiliser les collectivités autonomes de son échelon afin de garantir un environnement démocratique et serein pour le scrutin à venir.

L’Agence Nationale de Gestion des Élections a défini un calendrier électoral pour l’élection présidentielle du 6 mai 2024, dont les actions préalables sont, entre autres, la publication et l’affichage des fichiers électoraux. La redistribution des cartes électorales, l’information et la sensibilisation des électeurs sur le processus électoral, la formation des acteurs à la base et le déploiement des matériels électoraux.

Il explique que l’ANGE, en tant qu’institution en charge de la supervision et organisation des élections dans le cadre de missions qui lui ont été confiées. « La rencontre d’aujourd’hui découle de la mission de supervision du déroulement de l’affichage des listes électorales que nous avons entreprise le 6 mars 2024, et dont l’objectif était d’apprécier l’évolution du déroulement des opérations de l’affichage des listes électorales. De rassurer les partis politiques, l’opinion nationale et les partenaires au développement du respect du calendrier. D’identifier enfin, et analyser les éventuelles difficultés pouvant affecter négativement le déroulement des élections « , a justifié le président de l’ANGE M. Ahmed Bartchiret.

Pour lui, les résultats issus de cette mission ont mis en évidence certains manquements qui ne peuvent être corrigés que par l’implication des acteurs locaux, à la base et également, avec le concours actif et efficace des chefs de carrés et de quartiers au niveau de la ville de N’Djaména, les chefferies traditionnelles et coutumières au niveau national. « Pour une bonne réussite du calendrier, il est plus que nécessaire de vous impliquer dans la surveillance de panneaux d’affichage, la collecte des réclamations, la répartition des cartes d’électeurs et surtout l’appui aux électeurs dans l’identification de leur centre de recensement et bureau de vote », a-t-il orienté.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments