vendredi, avril 12, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : L'association des diplômés tchadiens de l'ENAM du Niger lance ses...

Société : L’association des diplômés tchadiens de l’ENAM du Niger lance ses activités

L’Association des Diplômés Tchadiens de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Niger (ADTENAM-N) a lancé officiellement ses activités ce samedi, 5 juin 2021, à l’Hôtel Radisson Blu. La cérémonie de lancement a vu la présence de son excellence, l’Ambassadeur de la République du Niger ainsi que les anciens étudiants de l’ENAM du Niger.

Placé sous le thème « Énarques face aux défis de la modernisation de l’administration publique ».

Le president du comité d’organisation M. Ali Abdoulaye Koulaye à affirmé qu’un énarque est celui qui respecte les lois de la République, qui défend et protége les biens publics.

Pour sa part M. Sanoussi Hassana Abdoulaye, le directeur général de l’ENA Tchad annonce que l’ENA du Tchad envisage signer un partenariat avec l’ENAM du Niger dans le cadre de coopération bilatérale entre les deux pays amis, avant de souhaiter plein succès aux membres de l’ association.

Le president de l’ ADTENAM-N, M. Djibrine Abakar Mahamat a rappelé que l’ENAM du Niger a formé plus de 500 énarques tchadiens, dont une partie de lauréats ont été intégrés à la fonction publique. Il promet à travers son association d’œuvrer pour la culture de l’excellence, et du travail bien fait, tout en comptant sur l’implication de tous pour la réussite de leurs activités.

L’Ambassadeur du Niger au Tchad, M. Cissé Ousmane a quant à lui se félicite de cette initiative qui contribuera sans nulle doute dans la coopération entre le Niger et le Tchad. « Depuis plusieurs années, le Niger à appuyé et formé plusieurs cadres tchadiens. Aucune de distinction ou discrimination dans la formation n’a été faite entre les étudiants tchadiens et de nigeriens. Ils tous traités dans les mêmes conditions » ajoute-t-il.

Lançant les activités, le secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur M. Mamadou Gana Boukar a exhorté les énarques tchadiens formés au Niger de remercier les plus autorités nigeriennes pour leur appui multiformes et soutien pendant leur formation.

M. Mamadou Gana Boukar rassure que son département entend non seulement amélioré les climat et conditions de travail des étudiants mais engage à contribuer sur les assises de l’organisation du dialogue national inclusif, dont l’association à un grand rôle à jouer. C’est pourquoi, il exige aux membres de l’association les bonnes pratiques, le comportement citoyen capitalisé dans cette prestigieuse école du Niger doivent rendre un service de qualité à la nation tchadienne. Il invite la jeunesse de s’ investir résolument dans le processus du développement. D’où la nécessité pour tout tchadien de contribuer au développement du pays. « Vive le Tchad uni, indivisible », a-t-il conclu.

MSK. Lawandji

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments