dimanche, juin 23, 2024
spot_img
AccueilMédiasJMP: L'UJT interpelle le gouvernement à impliquer les journalistes dans le processus...

JMP: L’UJT interpelle le gouvernement à impliquer les journalistes dans le processus de transition

Le président de l’Union des Journalistes Tchadiens(UJT), Abbas Mahamoud Tahir appelle les journalistes de jouer un rôle de premier plan en cette période de crise que travers le pays pour promouvoir la paix et le vivre ensemble entre les fils du Tchad.

C’est dans une déclaration faite à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse ce lundi 03 mai 2021.

Il interpelle, le gouvernement en place d’impliquer les journalistes à travers leurs organisations professionnelles dans le processus de transition en cour. «Pour notre part, nous réaffirmons notre disponibilité à collaborer avec le gouvernement pour instaurer un climat de confiance afin de permettre aux journalistes tchadiens et ceux en mission dans notre pays de travailler librement», promet le président de l’UJT, M. Abbas Mahamoud Tahir.

L’Union des Journalistes Tchadiens exhorte les journalistes à plus de responsabilité dans le contexte particulier de notre pays.

Abbas Mahamoud Tahir a déploré les mesures barrières prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le covid 19, qui selon lui, a impacté négativement le fonctionnement de la presse tchadienne caractérisé par le couvre feu, les arrestations de certains journalistes, les bastonnades par les forces de sécurités. «Nous demandons que des mesures idoines soient prises par le pouvoir en place pour garantir la sécurité et l’accès de tous les journalistes à l’information officielle afin de faciliter leur travail», déclare-t-il.

Tout en poursuivant que le classement de Reporters Sans Frontière, qui fait office du baromètre de la presse dans le monde, place cette année le Tchad, au 123ème rang sur les 180 pays du monde. Cela, témoigne dit Abbas Mahamoud Tahir, des difficultés de tout genre que la presse et les journalistes en particulier rencontrent au quotidien dans l’exercice de leur métier.

«Certes, beaucoup d’effort a été fournis par les autorités du pays pour l’amélioration de la qualité et des conditions de travail des journalistes marqué entre autre par le soutien financier de l’État en faveur des médias dans le cadre de la sensibilisation contre le coronavirus et l’assistance financière pour la couverture des opérations électorale sont à saluer», a souligné, le président de l’Union des Journalistes Tchadiens Abbas Mahamoud Tahir.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments