lundi, juin 17, 2024
spot_img
AccueilProvinceProvince : 49 jeunes formés en couture et électricité à Mao

Province : 49 jeunes formés en couture et électricité à Mao

49 jeunes seront formés en couture et électricité au Centre de Formation Technique et Professionnelle de Mao (CFTP). C’est le gouverneur de la province du Kanem, le Contrôleur Général Issaka Hassane Jogoï, qui a donné le coup d’envoi ce mercredi 5 juin 2024, en présence du Secrétaire Général adjoint du ministère de la Formation Professionnelle, des Métiers et de la Microfinance, M. Adam Ibrahim Adam et d’autres invités.

Le projet est financé par le Royaume des Pays-Bas et mis en œuvre par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Pendant trois mois, les 49 jeunes suivront la formation en couture et en électricité dont l’objectif est de former des jeunes vulnérables dans le cadre du projet “Stabilisation communautaire dans la Province du Batha, Kanem et Bahr-El-Ghazel”.

Le Secrétaire Général Adjoint du département de la Formation Professionnelle, des Métiers et de la Microfinance, Adam Ibrahim Adam, déclare que la formation des jeunes dans le domaine professionnel est un atout pour le développement d’un pays.

Lançant la formation, le Gouverneur du Kanem, le Contrôleur Général Issaka Hassane Jogoï, souligne que ce projet vise à soutenir les communautés à travers un accès accru aux infrastructures et aux activités économiques, spécifiquement axées sur les femmes et les jeunes qui sont le moteur du pays.

Il appelle les apprenants à prendre conscience des conséquences néfastes de la migration irrégulière et à bien mettre en œuvre toutes les connaissances acquises durant la formation afin qu’elle soit bénéfique pour leur bien-être ainsi que pour leur communauté.

Le Contrôleur Général Issaka Hassane Jogoï soutient que la jeunesse est le pilier du développement et la force d’une nation, et que la formation professionnelle les aidera à réduire le taux de chômage et à augmenter le domaine de l’entrepreneuriat des jeunes dans la province.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments