mardi, juin 18, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : Passée à tabac il y a deux mois par son...

Société : Passée à tabac il y a deux mois par son mari, une jeune mère décède

Y., la vingtaine entamée, mère d’un bébé âgé d’environ un mois est décédée ce vendredi 31 mai, dans un hôpital de la capitale.

D’après son entourage, il y a approximativement deux mois, la jeune dame a été copieusement tabassée par son mari.

Lorsqu’elle est décédée à l’hôpital, ses proches avaient refusé de procéder à son inhumation sans le constat du procureur de la République, afin d’attester que leur fille a été bel et bien victime d’une violence conjugale commise par son époux.

À l’annonce de son décès, sa famille a voulu se venger, en s’attaquant à leur beau-frère indexé comme responsable de la mort de leur sœur.

La tension a monté d’un cran au sein de la famille de Y. Pour calmer ses proches, le père de la défunte a conduit personnellement son gendre présumé assassin de sa fille au commissariat de sécurité public CSP 2, au quartier Mardjandaffack pour être placé en garde à vue.

Le corps sans vie de Y. était resté à la morgue pendant la nuit du vendredi. L’on apprend qu’elle sera enterrée ce samedi 1er juin 2024, après un compris entre les deux familles.

Selon l’un de ses proches, Y. était enceinte de 6 mois. Ainsi, poursuit-t-il, son mari l’a roué des coups des bâtons. Elle avait regagné la maison familiale. « La radiographie montre clairement des traces sur son corps. Depuis lors, elle était constamment malade. Après son accouchement, son état de santé continuait et à se dégrader de jour en jour, et elle ne s’est pas remise jusqu’à son décès. Son unique bébé est vivant et il se porte bien », rapporte, un autre membre de famille de Y.
Entre-temps, son mari est en garde à vue au commissariat de police.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments