mardi, mai 21, 2024
spot_img
AccueilNécrologieNécrologie : L’ancien député Alhadj Ali Haggari est décédé

Nécrologie : L’ancien député Alhadj Ali Haggari est décédé

L’ancien député du 4éme arrondissement de N’Djaména et infirmier de formation Alhadj Ali Haggari est décédé tard dans la nuit de ce vendredi 29 décembre. Une foule nombreuse composée des parents, amis et connaissances l’ont accompagné à sa dernière demeure ce samedi 30 décembre 2023 au cimetière de Lamadji, d’où il a été inhumé.
Né vers 1942 à N’gouri dans la province du Lac, le défunt a servi en tant qu’infirmier dans plusieurs provinces du Tchad avant d’être nommé en 1979 au poste de directeur de cabinet au ministère du Commerce.
Feu Alhadj Ali Haggari est très connu dans le milieu du Kanem géographique par générosité et son honnêteté. « Pendant trente ans, il a soigné pratiquement tous nos voisins et c’est gratuitement. Même tard dans la nuit, si une personne malade s’est présentée chez lui, il les soigne », se souvient un de ses voisins à la place mortuaire, au quartier Repos, dans la commune du 4ᵉ arrondissement.

Décédé à l’âge de 81 ans, Alhadj Ali Haggari a été de son vivant un acteur majeur de réconciliation entre les fils du Lac.

Sur le plan professionnel, feu Alhadj Ali Haggari fut, entre autres, chef de service à la Pharmate et au district du dispensaire de la Grande Mosquée Roi Fayçal de N’Djaména.

Sur le plan politique, Alhadj Ali Haggari était membre du Conseil Supérieur de Transition en 1993. Ensuite, il a été élu député à l’Assemblée nationale en 1997 sous la couleur du Mouvement Patriotique du Salut (MPS). Feu Alhadj Ali Haggari est marié et père de 13 enfants.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments