mardi, juin 18, 2024
spot_img
AccueilEducationBac-BEF 2024 : Les élèves en classe d’examens s'activent

Bac-BEF 2024 : Les élèves en classe d’examens s’activent

Les élèves des classes d’examen, notamment ceux de 3ème et terminale poursuivent les activités pédagogiques en vue de mieux affronter les examens de fin d’année. Pendant ce temps, ceux des classes intermédiaires tant du public que du privé observent déjà les vacances.

Du Lycée de la Liberté aux Lycées Félix Eboué et Technique Commerciale en passant par le Lycée de la Paix et celui de la Concorde, les activités pédagogiques battent leur plein, pour les élèves en classes d’examens.

Les enseignants s’efforcent de rattraper les heures perdues à la suite des perturbations dues aux grèves répétitives intervenues dans le secteur de l’éducation en début d’année scolaire. « J’ai donné deux heures de cours aux élèves de la classe de terminale D et j’en ai profité pour faire quelques exercices types Bac, afin de bien préparer mes élèves », confie un professeur de biologie, d’un établissement privé.

La situation est identique à celle des établissements scolaires publics visités ce mercredi 5 juin 2024. Les élèves en classe d’examens suivent les cours. Certains forment de petits groupes de causerie dans la cour.
«Nous n’avons pas encore libéré les élèves, en raison du retard accusé dans l’exécution du programme scolaire, perturbé par la grève des enseignants qui a duré quatre mois. Les enseignants s’emploient à préparer les devoirs et à finaliser les bulletins de notes de ceux des classes intermédiaires dans les plus brefs délais », informe Mme. Laradoum Eulalie, proviseure du Lycée de la Paix. Selon elle, les enseignants se concentrent sur l’essentiel et certains proposent des cours de rattrapage jusqu’à 15 heures avant de libérer les élèves.

Le surveillant général du Lycée de la Liberté, M. Vamsign Menann Valérie, indique que les élèves des classes intermédiaires ont été libérés et ceux en classe d’examen continuent les cours. Car, dit-il, une bonne partie du programme scolaire a été abordée par les enseignants.

Mais au Lycée de la Concorde, la cour est déserte. Toutefois, quelques élèves travaillent sur des exercices se disent prêts à affronter le Baccalauréat, malgré les perturbations. « Nos enseignants ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour que nous puissions affronter les examens. Pour le reste, nous allons poursuivre nos propres recherches pour bien préparer le bac », expliquent Mahamat et Enock, élèves dudit établissement.

Parallèlement, des cours de soutien sont organisés dans plusieurs établissements pour la remise de niveau.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments