mardi, juin 18, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : Sahoulba porte plainte contre l'ex-ministre de l'Éducation Ndolembaï

Société : Sahoulba porte plainte contre l’ex-ministre de l’Éducation Ndolembaï

Une plainte a été déposée contre Ndolembaï Sadé Njesada, ancien ministre de l’Éducation Nationale et Abba Djibrine Moussa pour des faits de menaces avec arme à feu, tentative d’assassinat, rébellion et destruction des biens, informe, maître Djinodji Junias, avocat de M. Sahoulba Gontchomé fondateur de l’Université Africaine de Management ex ISG et de son épouse la conseillère nationale, Mme.Khadidja Sahoulba Brahim par un point de presse présenté ce mardi 28 mai 2024.

C’est une affaire foncière d’un îlot d’une superficie de 5 000 mètres carrés sis au quartier Gassi dans le 7ème arrondissement de la capitale qui oppose les deux parties.

En effet, le terrain litigieux a été attribué en 2017 par l’État pour la construction de l’Institut supérieur de Gestion devenu UAMI, initialement la parcelle est attribuée au quartier Gredia, mais, transféré à Gassi par la commission nationale d’urbanisme.

Le conseil de la famille Sahoulba, maître Djinodji Junias rappelle que docteur Ndolembaï a fait déposer les matériaux sur le terrain au motif qu’il voulait s’en servir, malheureusement, aussitôt les travaux entamés, malgré l’ordonnance de suspension des travaux et la cessation de troubles. Pour-cela, ajoute-t-il, qu’un procès-verbal de rébellion a été dressé contre lui, sieur Abba Djibrine qui refuse d’obtempérer aux décisions judiciaires, exécutoires sur minute.

Il rapporte qu’en date du 22 mai 2024, docteur Ndolembaï fait irruption sur le terrain, en compagnie de sa garde de corps, a tenu des propos désobligeants, surtout des menaces pendant que ses ouvriers travaillent malgré les interdictions judiciaires et policières.  » C’est ainsi que Sahoulba et sa femme vont lui faire connaître qu’ils détiennent le titre de propriété et que cette portion leur revient de droit. L’un des gardes de corps du ministre surgit et dit qu’on ne s’adresse pas de cette manière au ministre avec l’arrogance et brutalité qu’il a bousculée malgré leur état de santé fragile. L’homme en tenue à tirer à l’aide de son arme à feu sur eux, mais Dieu n’a pas permis le pire. Cette tentative d’assassinat s’était passé en pleine journée « , précise, maître Djinodji Junias.

Selon lui, c’est un fait inédit, indigne d’une grande personnalité comme monsieur Ndolembaï avec son élément de protection qui agit en dehors des règles de son métier.  » Abba Djibrine Moussa, lui aussi, était arrivé sur les lieux avec une arme à feu en main, menaçant mon client Sahoulba. Heureusement, la sagesse a prévalu, ce qui a permis d’éviter aussi le pire’ déplore, l’avocat de la famille Sahoulba, maître Djinodji Junias.

Tout informant que l’UAMI a procédé à l’accomplissement des formalités liées à la procédure d’accès à la propriété en obtenant les différents documents, le procès-verbal de la commission nationale d’urbanisme, le rapport d’implantation, la lettre de notification relative au transfert du terrain. Le certificat d’affichage et non opposition, le plan cadastral, le certificat provisoire de propriété et le titre foncier.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments