mardi, mai 21, 2024
spot_img
AccueilPolitiquePolitique : Masri lance les activités de son parti PCS

Politique : Masri lance les activités de son parti PCS

Le président national du parti Paix et Cohésion Sociale (PCS), Mahamat Moustapha Masri a lancé par une conférence de presse animée ce samedi 8 juillet 2023, les activités de son parti politique, l’un de dernier-né enregistré sous le folio 559.

Il estime que, le Tchad vient d’avoir en son sein un autre parti, pas des moindres, ni en plus, mais un parti né avec une forte base militante sur tous nos 1.284.00 km² et au-delà dans nos différentes diasporas, un parti rassembleur dans la diversité, un parti pour un Tchad nouveau, un parti de paix, d’unité et de l’unicité.

« Notre parti Paix et Cohésion Sociale est un parti novateur aux idéaux futuristes, nous nous mettons avant tout au service du peuple, nous sommes portés sur les fonts baptismaux dans un contexte national de transition en pleine mutation et dans un contexte mondial en pleine crise multidimensionnelle. La situation internationale et nationale impose à notre parti de nombreux défis, mais confiants et déterminés, nous restons optimistes, par notre parti politique, nous offrons au Tchad et au peuple de Toumaï notre vision politique, économique, sociale et culturelle pour un Tchad développé », a présenté, succinctement, le président du parti Paix et Cohésion Sociale, Moustapha Mahamat Masri le programme de son politique.

L’ancien vice-président du parti les Transformateurs soutient que son parti est avant tout un parti de paix, d’unité et de rassemblement, un parti d’écoute et à l’écoute, un parti de concertation et d’échange, un parti indépendant et au service de tous pour le bien commun, un parti au service d’une nation, une et indivisible, d’un peuple, celle de Toumaï.  » Nous ferons, notre part pour notre nation, à notre échelle, à vos échelles dans la Paix et la Cohésion Sociale « , souligne, le président du PCS.

M. Mahamat Moustapha Masri informe que dans les jours à venir, ils entameront une série de visites à l’endroit des acteurs de la transition, aux partis politiques, aux personnes-ressources, aux associations civiles et aux partenaires.  » La concertation, le dialogue, I’engagement participative avec les gouvernants, les forces vives, la société civile et les partis politiques, seront le moteur de la réflexion et de l’action pour relever les défis qui se dressent devant le peuple tchadien « , précise-t-il.

Le président national du parti Paix et Cohésion Sociale, Mahamat Moustapha Masri de conclure que  » Nous sommes de ceux qui ont connu directement les douleurs du passé et non de ceux qui l’ont vécu par procuration et en tant que tel notre âme et tout notre être est au pardon pour la non-répétition du passé. Le Tchad et l’avenir, nous devrions être un bloc uni, tous ensembles, en rassemblement au côté et pour une transition commune, saine et apaisée permettant les fondations d’un Tchad meilleur ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments