dimanche, juin 23, 2024
spot_img
AccueilSociétéFête du 1er Mai : La police gâche le défilé par...

Fête du 1er Mai : La police gâche le défilé par des gaz lacrymogènes

Comme à l’accoutumé, l’Union des Syndicats du Tchad (UST) a commémoré ce dimanche 4 juillet 2021, à la place de la Nation de N’Djaména, la fête internationale du travail, édition 2021, sous le thème «la COVID-19, les situations sociales-économiques et politiques sont les défis des travailleuses et travailleurs du Tchad».

Le coup d’envoi du défilé regroupant l’ensemble des centrales syndicales affiliées à l’UST est donné depuis la bourse de Travail. À leur arrivée à la place de la Nation, les travailleurs remettent au gouvernement leur cahier de doléances.

Profitant de la circonstance, des diplômés en instance d’intégration à la fonction publique, ont tenu également à se faire entendre. Habillés, en noir, en signe de deuil, ils se distinguent des autres travailleurs, par certains de leurs banderoles telles que «Commémoration du 15ème année de chômage des lauréats de l’éducation nationale ».

Après avoir cheminé avec les travailleurs jusqu’au niveau du canal Saint Martin, commune du 2ème arrondissement, à quelques mètres de la place de la Nation, les diplômés en instance d’intégration reçoivent des jets de gaz lacrymogènes de la part des éléments de la Police nationale postés aux alentours, pour les soustraire du groupe.

C’est en petits groupes qu’ils arrivent à regagner la bourse de Travail. Il ressort de l’incident trois 3 blessés dont l’un a reçu l’éclat d’une grenade de gaz lacrymogènes, au pied, un autre, à la poitrine et une dame, au genou. Ils sont conduits d’urgence au Centre Hospitalier Universitaire de Référence pour les soins. D’après l’un leader des diplômés, la dame, gravement atteint, se trouve encore sous soins à l’hôpital.

La débandade générale des diplômés a également semé la panique dans les rangs des travailleurs venus nombreux pour le défilé. Certains ont profité vider tout simplement la place de la Nation.

Entretemps, le peu des travailleurs attend impatiemment en rangs serrés le début du défilé. Le maitre de la cérémonie annonce une marche jusqu’à la tribune à la place au lieu du classique défilé pour la cérémonie.

Après leur dispersion, les éléments de la police Nationale stationnent quelques véhicules à l’entrée de la bourse de Travail. L’un des responsables en civil s’introduit dans les locaux de la bourse et ordonne aux diplômés de vider la cour.

Il indique que les diplômés en instance d’intégration sont des chômeurs et non des syndiqués à l’UST. L’assistance le désavoue. Après tractations, les leaders des diplômés demandent à leurs amis de rentrer à la maison. Et un petit groupe assurera la permanence à la bourse.

L’exception de cette année découle de la situation qu’a connue le Tchad avec le décès du maréchal du Tchad le 20 avril dernier. C’est pourquoi la fête célébrée le 1er mai est repoussée au 4 juillet 2021.

Mahamat Adoum Issa

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments