lundi, avril 22, 2024
spot_img
AccueilSportSport : Une journée de réflexion sur l’avenir du judo Africain se...

Sport : Une journée de réflexion sur l’avenir du judo Africain se tient à N’Djaména

Dans le cadre de la campagne pour le poste de la présidence de l’Union Africaine de Judo, plusieurs délégations étrangères sont arrivées respectivement dans la nuit de ce jeudi 11 au 12 novembre 2021 pour prendre part à la journée de réflexion sur l’avenir du judo dont le démarrage des travaux est prévu pour ce dimanche 14 février 2021 au palais du 15 janvier de N’Djaména.


Plus de 20 pays africains sont dans la capitale tchadienne. À travers cette activité les présidents des fédérations africaines de judo apportent leurs soutiens au candidat tchadien, Me. Abakar Djermah Aumi en lice pour la présidence de l’Union Africaine de Judo dont les élections sont programmées pour le 18 mai prochain à Rabat au Maroc.


A leurs descentes de l’avion, ils ont été accueillis à l’aéroport international Hassan Djamous par le Président de la Fédération Tchadienne de Judo, Me Abakar Djermah Aumi accompagné entre autres, du secrétaire général du Comité Olympique et Sportif Tchadien, Docteur Baba Ahmat Baba, le vice-président de la fédération Tchadienne de Judo M. Yamita Hassan ainsi que les membres de la Commission Technique de la Campagne.
La délégation a visité le chantier de construction de Dojo national et assister à une séance d’entrainement est démonstration de l’équipe nationale de judo, une visite aux sièges de la Fédération Tchadienne de Judo et du Comité Olympique et Sportif Tchadien sis au sein de Stade Idriss Mahamat Ouya.


Très émerveillé par la réalisation faite par le candidat tchadien, Me. Abakar Djermah Aumi pour le développement du sport en général et de judo en particulier, ils comptent tous d’apporter leurs soutient jusqu’à la victoire le jour des élections est de sensibiliser et encourager les autres présidents des fédérations africains à se joindre à eux pour le rayonnement du judo africain.

« Aujourd’hui nous n’avons aucun regret de choisir Abakar comme leader et au sortir de la réflexion avec des idées fortes qui vont permettre au judo africain de se développé. Au-delà du judo c’est un signal fort que nous voulons apportés à l’extérieur qu’il est temps que les enfants de l’Afrique prennent en main leur destin », a confié, le président de la Fédération Ivoirienne de Judo, M. D’abonné Seydou.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments