Tchad : 6000 diplômés seront intégrés d’ici fin octobre

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet, a présidé cet après-midi, la réunion de la Commission spéciale  pour le recrutement (CSR) de 20.000 diplômés à la Fonction publique. Un point de l’état d’avancement des travaux est fait à la réunion qui s’est déroulée au Palais présidentiel.

A la dernière réunion du 17 septembre dernier, le président de la Commission spéciale pour le recrutement (CSR) de 20.000 diplômés à la Fonction publique, le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet avait instruit la Cellule technique d’appui à la Commission spéciale pour le recrutement, d’accélérer la cadence à l’effet de recruter 5.000 diplômés à la Fonction publique avant la fin du mois de septembre.

De l’évaluation faite ce 09 octobre 2020, il ressort que moins de 500 diplômés sont effectivement intégrés. Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet pique une vive colère. Il donne la parole à quelques membres du gouvernement à l’effet de déceler le goulot d’étranglement. Le tour de table terminé, le Ministre d’Etat Kalzeubé Payimi Deubet, tranche : « 6.000 diplômés doivent être intégrés avant la fin du mois d’octobre, instruction du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO ».

Le Ministre d’Etat exhorte le Ministre de la Fonction Publique, de l’Emploi et du Dialogue Social, M. Ali Mbodou Mbodoumi à mettre les bouchées doubles à l’effet d’intégrer très rapidement les lauréats des Ecoles de l’Agriculture de Bâ-Illi, ceux de l’INJS, de l’ENASS, les postulants au Ministère de la Femme, etc.

Le volet intégration terminé, en sa qualité de président du Haut comité technique tripartite chargé de poursuivre les discussions sur les points de revendications de la plateforme syndicale revendicative, le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet, aborde les points non encore exécutés de l’accord signé le 09 janvier 2020 entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Il s’agit du dégel des effets financiers des avancements des agents de l’Etat et du versement des frais de transports. Il ressort des discussions que les deux mesures sont levées et elles seront exécutées incessamment.
 
Enfin, le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet et les membres de la Commission spéciale  pour le recrutement de 20.000 diplômés se retrouveront la semaine prochaine pour une autre évaluation.
Par: DGCOM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.