Tchad : 262 manifestants condamnés à de prison ferme

Le procureur de la République prés du Tribunal de Grande Instance de N’Djaména, M. Moussa Wade Djibrine informe par un point de presse présenté ce lundi 5 décembre 2022, que sur les 401 personnes arrêtées lors des événements du 20 octobre derniers. 262 prévenus condamnés à des peines d’emprisonnement ferme allant de 2 à 3 ans.

Par ailleurs, 80 autres ont écopé une condamnation avec sursis allant de 12 à 24 mois et 59 prévenus sont déclarés non coupables et relaxés au bénéfice de doute. Par contre, les 80 mineurs transférés à Koro-Toro ont été ramenés à la prison de Klessoum pour la suite de la procédure judiciaire.

Tout en précisant que, les 401 personnes traduites devant le Tribunal en procédure de flagrant délit. Et, en date du 29 novembre 2022, les audiences correctionnelles ont été ouvertes à Koro-Toro et au cours desquels les prévenus ont comparu par-devant le tribunal et jugé conformément à loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *