Sport : Le RJPDDIT se réjouit de l’élection de Dokony Adiker à la vice-présidence de CAVB

Le Rassemblement des Jeunes Patriotes pour la Démocratie et la Défense de l’Intégrité Territoriale (RJPDDIT) a organisé ce samedi, 19 décembre 2020, au palais du 15 janvier, une cérémonie de réjouissance à l’occasion de l’élection de sa Majesté le général Idriss Dokony Adiker comme Vice-Président de la Confédération Africaine de Volley Ball.


Cette cérémonie a vu la présence du ministre de la Justice M. Djimet Arabi, son collègue, de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme Mme Amina Ehemir Torna, le vice-président de l’Assemblée nationale M. Moussa Khadam, les députés, bref les cadres, politiques, de la société civile, traditionnels et religieux de la province du Guéra ainsi que les amis et les amoureux de Volley Ball.


Le Tchad est porté plus loin grâce à son stabilité politique et sociale prônée par les autorités du pays, c’est pourquoi aujourd’hui le général Idriss Dokony Adiker est élu à la tête de cette confédération Africaine de Volley Ball, s’est réjoui M. Mahamat Tchalet, le président du RJPDDIT, par ailleurs, président du comité d’organisation.
Plusieurs cadres politiques ont tour à tour profité de cette occasion pour prodiguer de conseils à l’endroit de la communauté Hadjaraï. Ils ont souligné que cette rencontre n’a rien avoir avec le commutarisme, moins encore du régionalisme, les Hadjaraï sont tous de frères et sœurs.  » C’est pourquoi, les Hadjaraï sont toujours honnêtes et ils demeurent toujours honnêtes à soutenir et défendre les idéaux du Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno » a déclaré Moussa Khadam.
M. Djimet Arabi a appelé la communauté Hadjaraï d’être solidaire et unie pour réfléchir au devenir de la province du Guéra.


Le général Idriss Dokony Adiker a remercié les jeunes qui ont organisé cette cérémonie avant de souligner qu’il ne s’attendait pas que l’événement prend une telle dimension. « Le Guéra en miniature qui se retrouve dans cette salle », a observé Dokony Adiker. Il s’est dit très honoré, très satisfait pour cette reconnaissance, a-t-il conclu.
MSK. Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.