Société civile : L’UST apporte son soutien à Mahamat Nour Ibedou

L’Union des Syndicats du Tchad (UST), dans un communiqué signé de son président Barka Michel, a apporté, ce mercredi 9 septembre 2020, son soutien à Mahamat Nour Ahmat Ibedou, suspendu par la justice, de ses fonctions de secrétaire général de la Convention tchadien pour la défense des droits de lHomme (CTDDH).


Pour l’UST, la CTDDH, ce dernier temps est l’une des ADH la plus engagée pour la défense des Droits Humains au Tchad. Selon le communiqué, le secrétaire général de cette ADH, reste la proue de la dénonciation des exactions commises contre les paisibles citoyens par certaines personnes qui se croient au-dessus de la loi.
Ainsi poursuit le président de l’UST, M. Mahamat Nour Ahmat Ibedou ose au nom de son organisation de dénoncer tous les actes que des individus ou institutions au nom de l’État posent en violation flagrante des lois du pays où des conventions internationales. C’est pourquoi précise le communiqué, M. Mahamat Nour Ahmat Ibedou mérite les soutiens de toutes les organisations de droits humains au Tchad et du monde entier. Car ajoute le président de l’UST, il est l’espoir de tous les tchadiens qui subissent quotidiennement la violence et l’arbitraire.
Par ailleurs, Barka Michel a souligné dans son communiqué, que l’UST soutient fermement l’engagement de Mahamat Nour Ahmat Ibedou et tient à informer l’opinion nationale et internationale que la violation des droits humains est une cause principale de la menace de la paix dans notre cher pays. En outre, l’UST exige sa réhabilitation immédiate et demande à la justice de ne pas entrer dans de considérations politiques pour mettre le bâton dans les roues des organisations de la société civile. Ne dit-on pas une justice impartiale est le socle de la paix dans un pays, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.