Société : Arrestation des plusieurs manifestants à N’Djaména

Plusieurs militants des différentes formations politiques, ainsi que des organisations de la société civile pour la marche sont arrêtés par les éléments de la police nationale dont Mahamat Ahmed Ibedou secrétaire général de la Convention Tchadienne de défense des Droits de l’homme CTDHH et deux membres des Transformateurs, confie une source.

A cet effet, le président des Transformateurs, Succès Masca et quelques membres de son parti s’est sont réfugiés au sein de l’ambassade des États-Unis alors qu’ils étaient sous des gaz lacrymogènes de la police nationales.


Cependant, la ville de N’Djaména a été mouvementée ce samedi 6 février 2021, des jeunes manifestants sont sortis très tôt ce matin dans les différentes rues de quartiers de la ville de N’Djamena pour exprimer leur ras-le-bol afin de contester la candidature du Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno pour son 6ème mandat.

L’on signale des manifestations dans le 1er, 9 ème et 7ème arrondissement de la capitale, beaucoup d’entre eux ont marché sur des longues distances avant d’être dispersés par les forces de l’ordres. Des tracés de pneus brûlés sont visibles dans certains axes de N’Djaména.

Les éléments du GMIP ont quadrillé les avenues pour disperser les manifestants par le gaz lacrymogène. Malgré l’interdiction annoncée par le ministre de la sécurité publique, les manifestants ont bravé cette interdiction pour montrer un premier coup de force.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.