Football : Le ministère suspend les élections pour le bureau de la fédération

Le ministère de la Jeunesse et des Spors suspend le processus électoral en cours de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA) qui devrait avoir lieu au cours de l’Assemblée générale élective prévue le 12 décembre 2020.


La directrice de sport de haut niveau Nemadji Assel Solange a annoncé ainsi la décision, ce vendredi 27 novembre 2020 au cours d’un point de presse, évoquant le motif de cette suspension lié à de multiples irrégularités constatées dans les textes de la FTFA notamment les articles 10, 37, 3, et 4, 37 5 des statuts qui se contredisent.

La directrice des sports de haut niveau justifie qu’une coorespondance est adressée à la FTFA afin de permettre de réajuster toutes les incohérences relevées dans les textes de la Fédération Tchadienne de Football Association pour organiser une assemblée générale inclusive dans un climat serein, en toute transparence.


Pour Nemadji Assel Solange l’Assemblée générale est une condition sine quoi none de développement du football dans notre pays. Elle prévient en cas de non-respect des termes contenus dans la correspondance, son ministère se verra dans l’obligation de prendre des mesures contraignantes dont celles tendant au retrait de la délégation de pouvoirs.

A cet effet, le ministère pour décanter ce problème une réunion de concertation programmée ce vendredi au cabinet du ministre mais le bureau de la FTFA s’est distinguée par son absence malgré une lettre d’invitation à lui adressée.

La directrice de sport de haut niveau Nemadji Asse qualifie cette attitude de la FTFA d’insubordination et elle vient de montrer sa véritable position de non-respect de la hiérarchie qui met en mal la relation entre le ministère de la jeunesse et des Sports et la FTFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.