COVID-19 : prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 mars 2021

L’assemblée nationale réunie en sa séance plénière du 16 octobre 2020 a délibéré et adopté la résolution de prorogation de l’état d’urgence sanitaire. La séance a été présidée par le président de l’assemblée nationale Dr Haroun Kabadi.

Pour mieux prévenir le risque de la propagation de la maladie à coronavirus, la représentation nationale accorde au gouvernement un état d’urgence sanitaire. C’est évidemment par rapport à la flambée de la maladie dans le Moyen Chari et le Mayo Kebbi- Ouest. L’adoption de cette nouvelle résolution permet au gouvernement de poursuivre les mesures déjà mises en œuvre. L’ensemble des députés ont apporté leur contribution pour réorienter la stratégie de lutte contre cette maladie. Les députés ont déploré le relâchement dans la prise de conscience. Prenant acte de la troisième demande du gouvernement relative à la prorogation de l’État d’urgence sanitaire, les élus du peuple autorisent la prorogation de cet État d’urgence sanitaire pour une période allant du 17 octobre 2020 au 10 mars 2021.

Ils demandent au gouvernement de redoubler d’efforts pour venir à bout de la covid19 en renforçant les dispositifs et stratégies jugés efficaces.

Le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdoulaye Sabre Fadoul invite toute la population tchadienne au respect des mesures barrières, car pour combattre cette maladie, la population doit prendre conscience et mettre en application les mesures édictées par le gouvernement. Le ministre a ajouté que le gouvernement a fourni des efforts pour prendre en charge les malades ainsi que leurs familles. La situation dans les deux provinces du Moyen Chari et Mayo Kebbi Ouest est sous contrôle. Les équipes médicales sont à pieds d’œuvre pour circonscrire l’épidémie.

Msp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.