samedi, juillet 13, 2024
spot_img
AccueilActualitéCoopération : Les Émirats arabes unis font un don de 109 véhicules...

Coopération : Les Émirats arabes unis font un don de 109 véhicules au Tchad


Les Émirats arabes unis, à travers le fonds d’Abu Dhabi pour le développement, ont fait ce vendredi 5 juillet 2024, un don des 109 véhicules au gouvernement tchadien composé, entre autres, des 21 camions destinés aux sapeurs-pompiers d’une capacité de 4 000 litres d’eau. 40 bus de 35 places et 48 ambulances équipées.


Ce don d’une valeur de plus de 50 millions de dollars américains (estimé à plus de 30 milliards de francs Cfa) intervient après la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays visant ainsi à renforcer le plan de développement du Tchad.

L’ambassadeur des Émirats arabes unis au Tchad a salué la coopération agissante entre les deux pays ayant permis la livraison de cette première vague des véhicules après l’inauguration en avril dernier de l’hôpital à Amdjarass dédié pour le soin des réfugiés soudanais et de la population haute.


Tout en se félicitant pour ce don. La ministre déléguée auprès du ministre des Finances chargée de l’Économie et du Plan, Mme. Fatima Haram Acyl a ajouté que ce geste vient renforcer les efforts du gouvernement tchadien en matière d’amélioration des conditions de vie de sa population.
Elle estime que ce don va améliorer le parc automobile des services de la santé, de l’enseignement supérieur et des sapeurs-pompiers permettant au Tchad de lutter contre les incendies et les services d’urgence.

Recevant les clés de ces véhicules, le premier ministre, l’ambassadeur Allah Maye-Halina exhorte les différents départements bénéficiaires à faire bon usage de ces engins.

Il lance par ailleurs, un appel aux étudiants de s’approprier ces bus et de les entretenir parce qu’ils seront affectés pour améliorer leurs conditions de transport dans les différentes universités, que ce soit dans la capitale ou dans les provinces du pays. « J’ai insisté sur l’utilisation des nouvelles ambulances ces derniers temps, mais il y a des difficultés en ce qui concerne les ambulances dans les hôpitaux des zones reculées. Ces ambulances vont, sans nul doute, améliorer les conditions de transport des malades vers les centres hospitaliers des malades » a souligné, l’ambassadeur Allah Maye-Halina.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments