samedi, juillet 13, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : Moins d’engouement dans les marchés pour la fête de Tabaski

Société : Moins d’engouement dans les marchés pour la fête de Tabaski

Des chefs de familles accompagné parfois de leurs enfants sillonnent les marchés pour l’achat des habits de l’Aïd Al-Adha ou la fête des moutons. Du grand marché, en passant par les marchés à Mil, de Dembé et de Diguel, les préparatifs de la fête de Tabaski vont bon train.

Ce samedi 15 juin 2024, à l’entrée de ces marchés, des annonces faites à travers des microphones attirent l’attention des clients sur les différents articles notamment les habits, chaussures, les bonbons et les cakes qui sont exposés à même le sol.

Les clients se bousculent surtout pour les achats des condiments. Malgré la présence des forces de sécurité pour rendre fluide la circulation et assurer, en même temps, la sécurité des commerçants ainsi que celle des clients, il est très difficile de se frayer un chemin dans ces marchés.

Les commerçants estiment que les marchandises proposées sont à la portée des clients surtout les habits et d’autres articles pour les enfants, « il n’y a pas d’engouement au marché contrairement à l’année passée. Pourtant nos produits sont moins chers », se lamente, Abakar Abdou commerçant au marché central.

M. Moussa Gamar, un père de famille, venu au marché à Mil avec ses deux filles se dit surpris par l’augmentation des prix de prêt à porter pour les filles « il n’y a pas d’argent. Les temps sont durs, mais, je vais acheter, selon mes moyens, quelques choses à mes enfants, même si c’est de simples robes », se désole-t-il, devant une boutique de prêt à porter.

Un commerçant explique que le problème de l’inflation des prix est mondial. ‘’Nous n’allons pas vendre nos marchandises à perte’’, tranche-t-il.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments