mardi, avril 23, 2024
spot_img
AccueilTchadTchad : Fatima Goukouni Weddeye obtient une suspension de grève des transporteurs

Tchad : Fatima Goukouni Weddeye obtient une suspension de grève des transporteurs

La Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, Mme. Fatima Goukouni Weddeye, entourée des cadres supérieurs de son département a eu des échanges ce mercredi 21 février 2024, avec le Collectif des syndicats et coopératives des Transports urbain et interurbain qui a lancé un préavis de grève pour protester contre l’augmentation des prix du carburant qui expire aujourd’hui à minuit.

A l’issue d’une discussion houleuse et compte tenu de la disponibilité constante de la Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, à trouver des solutions qu’éprouvent les transporteurs, le collectif par la voix de leur porte-parole, M. ABDOULAYE ADOUM BRAHIM décide de surseoir à son mot d’ordre de grève en vue de poursuivre les échanges pour aboutir à un dénouement heureux. Il a été convenu d’approfondir les discussions avec les techniciens du ministère pour proposer des mesures d’atténuation de la hausse des prix du carburant.

La Ministre FATIMA GOUKOUNI WEDDEYE assure les transporteurs que son département est conscient de leur situation et n’a pas intention de les laisser seuls face à cette crise. « Il faut reconnaitre que le Gouvernement n’a pas augmenté les prix pour faire mal à la population. Il cherche des solutions à court terme à la pénurie actuelle de carburant, à la situation que nous impose l’urgence humanitaire suite à la crise soudanaise, les capacités réduites de la raffinerie de Djarmaya, la contrebande de carburant, etc. » explique-t-elle.

D’après la Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, le Gouvernement réfléchit en ce moment aux mesures d’accompagnement. Elle rassure que, le secteur de transport ne sera pas épargné.

Mme FATIMA GOUKOUNI WEDDEYE, précise que le département est en train de faire le plaidoyer dans ce sens. « Le gouvernement ne vous amènera pas à fonctionner à perte ou vous obligera à mettre les clés sous le paillasson. Il va vous accompagner. Un dialogue permanent sera établi avec vous à cet effet » relève la cheffe du département des Transports

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments