jeudi, avril 18, 2024
spot_img
AccueilA la uneMessage à la nation du président de Transition Mahamat Idriss Déby

Message à la nation du président de Transition Mahamat Idriss Déby

– Tchadiennes, Tchadiens ;

– Mes Chers Compatriotes.

Tout au long de l’an 2023, nous avons semé les germes de la réconciliation, du pardon et de la cohésion sociale. Nous avons donc des raisons d’espérer des lendemains meilleurs, puisque c’est sur ce terreau fertile que se construit un pays et que s’opèrent les mutations positives.

Nous avons pu ainsi inscrire cette année comme une année d’évolution au cours de laquelle les Tchadiens ont pu servir d’exemple, en consentant chacun à son niveau, tous les sacrifices pour que notre transition soit la plus apaisée et la plus consensuelle du continent. Nous avons aussi démenti une fois de plus ceux qui nous prédisaient des larmes et du sang, sous le prétexte que nous serions un peuple de guerre et de désordre.

En refusant de sombrer dans la division, nous avons démontré que nous sommes désormais un peuple qui a tiré les leçons de ses errements et qui a définitivement tourné le dos à ses tares pour rattraper ses retards.

Nous avons surtout apporté la preuve que nous ne voulons pas avoir le destin d’un peuple errant, arraché à ses terres, déchiré par des guerres fratricides et désemparé par le sifflement des armes, ne sachant ni où aller ni à quel saint se vouer.

Par notre adhésion massive au projet de Constitution devenu désormais le fondement de notre société, nous avons surtout réaffirmé notre volonté à demeurer un et un seul peuple vivant ensemble dans une République fondée sur les principes d’égalité, de justice sociale, de bonne gouvernance, de tolérance et de solidarité.

– Mes Chers Compatriotes.

Ainsi s’élève à l’aube de 2024, sur la terre de nos aïeux, le soleil de la Vème République.

Une République intransigeante face à l’arbitraire, à l’impunité, aux injustices, à la corruption, au népotisme, au clientélisme et au communautarisme.

Une République bâtie sur la démocratie et le règne de la loi, attachée à nos traditions et aux valeurs africaines, protectrice des droits de l’Homme et de l’intérêt supérieur de la nation qu’elle fait primer sur tout et partout.

Une République d’opportunités et d’égalité des chances pour tous. Une république qui crée les conditions d’épanouissement de tous les Tchadiens, qui n’accorde de privilège à aucun tchadien aux dépens d’un autre, qui offre les mêmes chances aux fils et filles du Tchad.

Une République qui fait de la moralisation de la vie publique une priorité permanente, à travers la promotion constante des valeurs d’intégrité́, de probité́, de transparence et d’impartialité́.

Une République qui se dresse fièrement à la face du monde, jalouse de sa souveraineté et active dans le concert des nations.

Nos actions conjuguées maintiendront la flamme de la nouvelle République allumée.

– Mes Chers Compatriotes.

Je le sais : notre mission collective est loin d’être accomplie. La majorité de nos compatriotes souffrent encore, et ces actions que nous avons menées ne sont que des gouttes d’eau dans l’océan d’incertitudes qui étrangle notre peuple.

Nous devons encore nous battre pour nous doter d’une énergie suffisante, sans laquelle l’industrialisation de notre pays restera une éternelle chimère.

Nous devons fournir de l’eau potable, garantir la sécurité et le travail à tous les Tchadiens, qu’ils vivent dans les grandes villes ou dans les zones rurales. Nous devons reformer notre système éducatif et lui donner les moyens de faire de chaque enfant tchadien un futur citoyen engagé pour son pays.

Nous devons bâtir un système de santé solide, capable d’alléger les souffrances, de sauver la vie de nos concitoyens et de nos femmes qui ne doivent plus mourir en donnant la vie.

Nous devons faire de l’enseignement supérieur un outil de formation performant, qui offre à nos jeunes toutes les armes pour leur insertion professionnelle et leur réussite.

Nous devons développer nos secteurs de production, notamment l’agriculture, l’élevage, les mines et l’énergie pour assurer notre autosuffisance alimentaire et notre indépendance économique, gages de notre souveraineté nationale.

Nous devons tracer nos routes, construire nos ponts et passerelles, rapprocher nos villes, désenclaver notre pays et élargir nos horizons.

Et tout cela en luttant contre les changements climatiques et en préservant l’environnement. En un mot, nous devons amorcer la refondation du Tchad, en instaurant un système politique fort, soutenu par une économie robuste, capable d’offrir des opportunités et de l’emploi à tous les Tchadiens.

Pour cela, j’appelle tous les Tchadiens, sans distinction aucune, à se débarrasser définitivement de la rancœur et de l’esprit de vengeance pour construire ensemble le pont de l’amour, de la fraternité et de la solidarité, travailler et bâtir ensemble brique par brique notre maison commune qui doit être sûre et paisible pour tous.

– Mes Chers Compatriotes ;

– Mes frères et sœurs.

L’année 2023 s’achève et une nouvelle ère s’ouvre à nous. Je nous exhorte à nous battre de toutes nos forces pour faire jaillir de l’obscurité, une lueur qui illuminera nos cœurs et notre destin commun.

Je sais, notre tâche est immense et le chemin peut sembler parfois rude. J’en ai la pleine conscience puisque durant tous ces mois à la tête du pays, j’ai réalisé chaque jour que conduire la destinée d’un État aussi vaste que le Tchad, composé d’une population aussi hétéroclite, confronté à des défis multiples et variés, remplie de contradictions et limité dans ses moyens, relève d’un combat permanent.

Mais, j’ai aussi pu réaliser que quand les Tchadiens se mettent ensemble, rien n’est plus impossible. Alors, mes chers compatriotes de l’est à l’ouest, du nord au sud en passant par le centre, femmes et hommes, jeunes et âgés, riches ou pauvres, musulmans, chrétiens ou animistes, médecin ou ingénieur, agriculteur ou éleveur, commerçant ou paysan, tous ensemble comme un seul homme, débout pour la République, débout, avec toute notre énergie et nos savoirs, pour porter ensemble notre pays vers le bonheur.

Pour ma part, je m’engage à faire de la 5ème République, une République forte et ambitieuse, à la hauteur des exigences de nos populations et adaptée aux réalités d’un continent en pleine mutation, confronté aux défis du changement climatique et aux enjeux géopolitiques imbriqués.

Cette 5ème République embrassera pleinement notre trajectoire, sera en phase aussi bien avec nos racines culturelles qu’avec notre époque et répondra aux attentes légitimes d’un peuple qui n’a que trop souffert.

C’est le lieu d’exprimer mes sincères remerciements au Gouvernement d’Union Nationale pour les multiples efforts fournis dans la marche de la deuxième phase de la transition.

Par souci de plus d’inclusivité qui est notre credo depuis l’avènement de la transition, un nouveau Gouvernement en phase avec les exigences de la République naissante et les enjeux de l’heure sera formé.

Puisse Dieu nous combler de Sa Sagesse et illuminer notre chemin.

Bonne et heureuse Année 2024.

Vive la 5ème République !

Vive le Tchad !

Que Dieu vous Bénisse.

Je vous remercie.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments