dimanche, juin 23, 2024
spot_img
AccueilA la uneDg des douanes : « La contrebande et la fraude sont les...

Dg des douanes : « La contrebande et la fraude sont les causes de faibles recettes »

Le directeur général des douanes et droits indirects M. Ahmat Abdelkerim Ahmat regrette lors de sa visite effectuée ce mardi 25 juillet 2023, au secteur mobile de surveillance des douanes de Chari-Baguirmi et Hadjer-Lamis sis à Toukra dans la commune du 9ème arrondissement de N’Djaména, que la contrebande et la fraude sont les causes de faibles recettes enregistrées ce dernier temps.

Tout en déplorant la mort de trois douaniers au cours de trois derniers mois, suite à des incidents causés par les contrebandiers et six autres agents sont gravement blessés.

Pour le directeur des douanes et droits indirects, ces hommes qui assurent la sécurité sur le long de la frontière tchadienne pour empêcher les fraudeurs d’introduire leurs marchandises, notamment, des médicaments contrefaits, des drogues, la cocaïne, des munitions et des armes ainsi que des alcools frelatés font face à de diverses menaces. « Des douaniers reçoivent chaque semaine des balles, soit dans leurs poursuites contre les fraudeurs, ils commettent parfois des accidents. Le dernier incident, c’est à Mao, pourchassant un véhicule transportant des cigarettes, notre véhicule est tombé dans un ravin et nous avons perdu deux de nos éléments », dénonce, le directeur général des douanes, M. Ahmat Abdelkerim Ahmat.

Il reconnait que tous les douaniers ne sont pas vertu.

D’après, M. Ahmat Abdelkerim Ahmat, 147 commandos douaniers sortis du centre de formation d’Anguifel, certains, totalisent 7 ans, d’autres 13 ans et ils n’ont aucun contrat avec l’autorité de la douane. Aujourd’hui, leurs situations ont été régularisées en attendant leurs intégrations. Ils reçoivent des primes à la fin de chaque mois.

« Ensemble, nous allons essayer de sensibiliser les uns et les autres, surtout, les acteurs qui interviennent dans le domaine de l’exportation et de l’importation sur la vie économique du Tchad, pour dénoncer les personnes qui financent la fraude, afin de les mettre à la disposition de la justice pour qu’ils répondent de leurs actes », déclare, le directeur général des douanes M. Ahmat Abdelkerim Ahmat.

Tout en annonçant la réforme qui sera engagé dans ce service afin de rendre efficients et efficaces tous les hommes en treillis de la brigade mobile avec un plan de recyclage et de formation.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments