lundi, juin 17, 2024
spot_img
AccueilEducationBac 2023 : Des établissements privés confisquent la carte biométrie

Bac 2023 : Des établissements privés confisquent la carte biométrie

À soixante-douze heures du déroulement des épreuves du baccalauréat, session de juin 2023, beaucoup d’élèves et de parents ne savent à quel saint se vouer.

De nombreux responsables des établissements privés ont confisqué les cartes biométriques de certains candidats pour la simple raison que leurs parents n’ont pas fini de solder leur scolarité.

Ce vendredi,16 juin 2023, un tour dans certains établissements privés de la capitale nous a permis de nous rendre compte qu’un nombre important des élèves ne sont pas entrés en position de leur carte biométrie, unique condition d’accéder dans la salle de composition.
Malgré, l’intervention des tuteurs et des parents, les responsables des lycées privés exigent le versement intégral des arrières des mensualités avant la remise de la carte. « Il me reste 20 000F à payer pour finir l’année. Le proviseur a refusé de remettre à mon fils sa carte aujourd’hui alors qu’il composera le lundi 19 juin. Mon fils a commencé la 6ᵉ dans cet établissement jusqu’aujourd’hui et j’ai toujours payé sa scolarité. S’il lui refuse, je ne vais rien dire ni rien faire, mais la justice est là pour nous trouver une solution », lance Djimadoum Alphonse, parent devant un établissement privé. Il n’est pas le seul à se plaindre ainsi, car, cette situation est également observée dans certains établissements privés confessionnels de la capitale.
« Que l’ONECS sorte de son silence pour qu’une solution soit trouvée en urgence, confisqué la carte biométrique d’un élève pour question de non-régularisation de frais de scolarité n’est pas digne d’un établissement qui se respecte », tonne, un parent d’un élève sortant d’un lycée privé avec la carte biométrique en main.

« C’est un problème entre les élèves et leurs établissements, ça ne regarde pas l’ONECS, car, nous travaillons uniquement avec les établissements lors de l’enroulement des candidats. Ce problème se pose chaque année lors de la distribution de la carte », a tranché, le directeur des examens et concours à l’Office National des Examens et Concours du Supérieur, docteur Abakar Mahamat Hassaballah.

Toutefois, ces élèves après leur admission au baccalauréat, ils reviendront dans leur établissement d’origine pour retirer leurs relevés et attestations d’admission au Bac.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments