dimanche, mai 26, 2024
spot_img
AccueilSantéSanté : Le SYNTASST observe une grève d’avertissement

Santé : Le SYNTASST observe une grève d’avertissement

Les centres de santés et les hôpitaux du district nord sont en grève depuis le 8 janvier 2022.

Les portes sont hermétiquement fermées et les personnels sont à la maison, ils protestent contre l’arrestation d’une infirmière au centre de santé Hillé Houdjaj dans la commune du 10ème arrondissement en date du 23 juin 2022, suite à la mort d’une patiente.

À cet effet, l’infirmière aurait conseillé à la patiente de manger quelques choses avant de prendre de l’injection, dès qu’elle a pris, la défunte a commencé par vomir. Elle est tombée et décède. C’est ainsi que ses parents sont venus menacer le personnel soignant avec des armes et l’ont ramassé afin de les conduire dans un commissariat.

Selon le président du Syndicat National des Travailleurs des Affaires Sociales et de la Santé du Tchad (SYNTASST), M. Younous Mahadjir, les faits sont basés sur des mensonge, avec des menaces et des intimations. Pour lui, le choix du commissariat du 4ème arrondissement au détriment du 10ème arrondissement ou l’incident a eu lieu, l’autopsie n’ayant pas respecté les procédures.

M. Younous Mahadjir dénonce la détention arbitre de ses camarades, il exige la libération immédiate et sans condition. « L’absence du ministère de la santé aux côtés de camardes en situation ayant entrainé la constitution d’un avocat à leurs frais et la non réaction du ministère par rapport au problème de sécurité des structures sanitaires besoin émis par le SYNTASST », tonne-t-il.

Le président du Syndicat National des Travailleurs des Affaires Sociales et de la Santé du Tchad demande à toutes les cellules, les sections de respecter le mot d’ordre de grève qui commence du 11 au 18 juillet 2022 et entre temps de se préparer en conséquence pour la grève.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments