dimanche, juillet 21, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : La CNRT reprend avec le paiement des pensions du...

Société : La CNRT reprend avec le paiement des pensions du 1er trimestre

Le directeur de la Caisse Nationale des Retraités du Tchad(CNRT), M. Laring Baou a constaté au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 30 juin 2021, au sein de son institution que les textes de base de la CNRT demandent à être réactualisés pour permettre de bien fonctionner.  

Il informe qu’avec sa nouvelle équipe installée le 04 juin dernier, ils ont aussitôt mobilisé le fonds, ce qui leur a permis de verser le salaire du mois de mai, celui de juin et de reprendre avec le paiement des pensions du 1er trimestre qui poursuit en ce moment. «Parfois ce sont des retraités eux-mêmes qui sont pressés et passent par les agents ou  tierce personne pour gagner, alors que leur numéro n’est pas encore affiché », déplore, M. Laring Baou, ainsi, il prévient que pour être au-dessus de tout soupçon, la direction a demandé au personnel de la CNRT de ne pas percevoir la pension d’un retraité sous-couvert ou même par procuration.

Tout en balayant d’un revers de la main les rumeurs que certains agents proposent aux retraités de leur obtenir le paiement de leurs arriérés contre une certaine somme. Le directeur de la CNRT impute la responsabilité aux retraités, de fois, fatigués d’attendre et c’est pourquoi certains d’entre eux proposent ces marchés aux agents. 

En ce qui concerne le recensement de plus de 32 000 retraités qui s’est déroulé en province, le directeur de la Caisse Nationale des Retraités du Tchad(CNRT), M. Laring Baou renseigne que c’est le travail de l’IGE qui agit en toute indépendance dans le contrôle des effectifs des retraités. «Nous avons pu virer les pensions du 1er trimestre pour calmer les retraités afin qu’ils puissent accepter de se faire recenser et de permet à  l’IGE d’avoir leur nombre exact», déclare-t-il. 

Le directeur de la Caisse Nationale des Retraités du Tchad déplore les lenteurs dans le paiement des pensions, qui observe-t-il, causé par un circuit difficile au niveau du trésor public, d’où Laring Baou demande au gouvernement d’allouer un fond conséquent pour apurer les arriérés de plusieurs milliards de francs que réclament les retraités.

Tout en annonçant la reprise de bancarisation pour certains retraités ainsi que l’informatisation et la numérisation des documents au bénéfice des retraités dans le traitement de leur dossier.  

Pour Laring Baou l’entretien avec les différents services et sections leur a permis de déceler quelques difficultés de la caisse d’où des réformes seront en vues.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments