samedi, avril 13, 2024
spot_img
AccueilPolitiquePolitique : Yaya Dillo se positionne pour les futurs élections

Politique : Yaya Dillo se positionne pour les futurs élections

La plate-forme des partis politiques Front Nouveau pour le Changement(FNC) a organisé une double cérémonie ce mercredi, 9 juin 2021, à l’espace Fest-africa, sis au quartier Moursal dans le 6ème arrondissement municipal de la ville de N’Djaména, de ralliement des militants au parti Socialiste Sans Frontière(PSF), d’autre part, une signature d’adhésion de nouveaux partis politiques à la plate-forme FNC, intéressés à la candidature M. Yaya Dillo Djerou Betchi.

Dans son mot M. Dinamon Baram, président du comité d’organisation a souligné que cette cérémonie demontre la preuve que beaucoup des tchadiens veulent vivre en paix et dans la stabilité. C’est pourquoi a-t-il ajouté, cette cérémonie de ralliement et de signature des partis politiques au Frontières Nouveau pour le Changement sont dédiés aux martyrs tchadiens qui sont tombés au champs de bataille, pour préserver la paix et la stabilité au Tchad.

Dans son discours de circonstances M. Yaya Dillo Djerou a exprimé d’abord sa profonde reconnaissance à l’ensemble de tchadiens qui l’ont soutenu suite aux douloureux événements survenus le 28 février 2021 à son domicile, qui, selon lui, ont témoigné leurs compassions et apporté leurs soutiens multiformes.

D’après lui, le Tchad après plus de trente ans d’indépendance se trouve aujourd’hui au carrefour de son histoire tumultueuse, soixant ans de guerres frasticides, de dictature, d’injustice, de la mauvaise gouvernance de crise économique et de la tribalisation de la vie nationale.

Pour ce faire, Yaya Dillo Djerou Betchi n’a pas manqué d’indiquer que les signes précurseurs du declin de la gestion patriarcale de l’Etat sont nombreux en commençant dit-il, par la déchirure infantile de la guerre familiale au sein du MPS. C’est pourquoi, il invite ses camarades, notamment les baministes à rejoindre leur formation. Car, renchérit Yaya Dillo, au PSF nous ne connaissons pas la trahison, nous ne confondons le pays à la famille et nous ne luttons pas pour notre ventre. »Nous luttons pour un Tchad de droit et de démocratie », a-t-il confié.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments