jeudi, juillet 25, 2024
spot_img
AccueilTchad#Tchad : Le PM de transition Pahimi Padacké face aux forces vives...

#Tchad : Le PM de transition Pahimi Padacké face aux forces vives de la Nation

Le premier ministre de Transition M. Pahimi Padacké Albert dans ses consultations, a rencontré ce samedi, 1er mai 2021, les forces vives de la nation à l’hôtel Radisson Blu.


Le PM a dans sa communication indiqué que dans ce climat de risque évident de chaos et d’implosion du Tchad, qu’il a accepté le poste de PM, chef du gouvernement de transition qui lui a été confié par le président du CMT, le général de corps d’armée Mahamat Idriss Deby.

Le premier ministre d’ajouter que la situation sécuritaire reste extrêmement fragile. La menace rebelle continue de planer sur notre pays et dit-il, il ne veut pas se résoudre à voir le sang de nos valeureux combattants coulé de nouveau. C’est pourquoi le PM en appelle à l’union sacrée afin de sauver notre Nation en péril. «Nous devons réagir. Pour moi, l’unité, première valeur de notre devise, est la plus belle et la plus efficace de nos armes, face aux menaces», a-t-il justifié.

D’après le PM, le plus pressant d’entre tous est celui de la paix et de la stabilité. Ainsi, il suggère aux tchadiens à devoir mettre en commun les forces pour garantir la paix et rétablir le calme. Chacun d’entre nous doit prendre sa part, dit-il. «Ceux qui sont dans la rue, ceux qui expriment une colère, une exaspération que nous pouvons comprendre. Ceux qui poussent le cri que nous voulons tous pousser, ceux-là doivent à présent jouer le jeu de la transition. Car ce n’est qu’en jouant ce jeu que nous pourrons honorer leurs efforts apaiser leur colère et construire notre unité et notre avenir commun», a lancé M. Pahimi Padacké Albert.

L’intérêt national nous commande de préparer l’après. Pour cela, indique le PM, tous les acteurs ont leur rôle à jouer. Le nôtre, celui des acteurs politiques, est d’apaiser et de nous unir pour poser les bases solides d’une Nation démocratique, où le pouvoir sera désormais dans les urnes et non au bout des canons a-t-il justifié. Le PM a annoncé qu’au terme des larges consultations et d’écoute réciproques qu’il a eu, le gouvernement de transition qui sera annoncé dans les jours qui suivent, ne sera pourtant pas indemne de critiques. «Notre pays doit montrer au monde qu’il a une conscience aigüe de son destin. Je suis convaincu que je saurai trouver chez chacune et chacun de vous cette part d’audace qui nous grandit face à la fatalité», souhaite le PM.

Pahimi Padacké Albert a souligné que l’unité nationale et la solidarité du peuple tchadien sont aujourd’hui indispensable pour refuser le fatalisme et la ruine de notre pays.

L’unité nationale pour combattre sans relâche les terroristes de la zone sahélienne qui cherchent à mettre en péril la paix dans le Sahel et en Afrique. D’après lui, l’unité nationale enfin pour stabiliser la situation à l’intérieur de nos frontières, condition préalable à la pérennité de notre pays et à la construction de la nation tchadienne. C’est pourquoi M. Pahimi Padacké Albert demande aux tchadiens de faire confiance au CMT, particulièrement à son président Mahamat Idriss Deby, de faire confiance au gouvernement de transition, de nous faire confiance collectivement et mutuellement, car tous, renchérit-il, avons un rôle à jouer dans la recherche de la paix.

«De N’Djaména à Abéché, de Moundou à Bardaï, chaque tchadien doit avoir confiance dans son avenir, ne plus craindre pour sa survie, car nous aurons écarté, ensemble, la menace sécuritaire et celle, bien plus sournoise, de la paupérisation de nos populations en général et plus particulièrement de sa jeunesse et de la femme notamment rurale», a-t-il souhaité.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments