Tchad : le manager des médias Boukar revient à la tête de l’ONAMA

L’un d’acteur ayant enclenché une réforme profonde lors de son premier passage à la manette de la direction générale de l’Office National des Médias Audiovisuels (ONAMA), qui a abouti à la création de l’ONAMA après la dissolution de l’ONRTV. Le manager des médias, Boukar Sanda s’est vu de nouveau confier par les autorités de transition, la gestion de cet outil de la communication publique pendant cette période cruciale que traverse le pays.

Le nouveau directeur Boukar SANDA diplômé entre autres, d’un Master en Management des Médias, obtenu à l’Université de Lille (France) en 2017, puis d’un autre en Administration des Affaires, option Marketing– Management, décroché à l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Affaires et de Management (ISCAM). Aura la lourde tâche de la conduite de l’ONAMA en cette période de transition.

À l’origine de grilles salariales qui a apporté une bouffée d’oxygène pour les agents de l’ONAMA. Le directeur général Boukar Sanda aime engager des discussions avec ses agents sur des questions techniques et les programmes. Certains les trouvent courtois et humbles. Pour d’autres un fin stratège et bosseur.

Journaliste formé à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC) de Niamey au Niger, avec un Diplôme du Niveau Supérieur de Journalisme, option : Radio– Télévision. Après ses passages dans les rédactions, Boukar Sanda a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment, conseiller Technique auprès du Ministre de la Communication. Directeur Général de Radiodiffusion et de Télévision du Tchad (DGRTV) après la dissolution de l’ONRTV.

Il fut aussi, Sous-directeur des actualités à la Télévision Nationale Tchadienne. Éditorialiste de la télévision nationale de janvier au septembre 2017 et Sous-directeur de l’ONRTV-Sarh.

Aussi, le nouveau directeur général de l’ONAMA, Boukar SANDA a occupé les postes de Chef de Département Communication et Marketing de la STEE (ensuite SNE) et rédacteur en chef du journal d’entreprise « LA CLIENTELE », du 2 janvier au 31 janvier 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.