Tchad : des médias décident encore à cesser de couvrir les activités présidentielles

Le porte-parole des six organisations faîtières des médias tchadiens (PPT, URTP AEPT, AMET, ATPT, CEPT), M. Allahoundoum Juda s’est dit satisfait par un point de presse présenté ce mercredi 20 septembre 2023, du respect unanime du mot d’ordre émis à leurs membres de cesser de couvrir les activités présidentielles.

Il salue leur détermination et leur solidarité, qui ont permis de montrer au monde que la presse tchadienne est unie dans sa quête d’une presse libre et indépendante et les exhorte à persévérer dans cette action, à rester unis et à maintenir les rangs serrés.

 » Nous sommes également heureux d’annoncer que l’Union des Radios Privées du Tchad (URPT) et l’Association des Télévisions Privées du Tchad (ATPT) ont décidé, après une consultation auprès de leurs membres, de rejoindre notre mouvement. Nous adressons nos sincères remerciements aux membres de l’URPT et de l’UTPT pour leur sagesse et leur clairvoyance dans cette décision salutaire », se félicite, le porte-parole des six organisations faîtières des médias, M. Allahoundoum Juda.

Il croit fermement que l’unité renforce le mouvement et qu’ensemble, ils sont plus forts pour obtenir une liberté de la presse effective.  » Le respect du journaliste et des médias n’est pas négociable, et nous continuerons à lutter jusqu’à ce que nos préoccupations soient entièrement prises en compte. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont soutenu notre cause, que ce soit au niveau national ou international. Ensemble, nous faisons entendre notre voix pour un Tchad où la liberté de la presse est incontestable. Pour la défense de la liberté de la presse, nous restons unis et déterminés « , a déclaré, M. Allahoundoum Juda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *