Sport : Des jeunes invitent le chef de l’État pour une sortie de crise au sein de la FTFA

Le coordonnateur des jeunes leaders pour les activités du 7ème arrondissement M. Serge Kemdah a fait un point de presse ce vendredi 18 décembre 2020, à la maison de quartier de Chagoua pour dénoncer les désordres qui se passent à la fédération tchadienne de football.


D’après lui, la fédération est definie comme l’union des associations de football régies par la loi du 1er juillet 1901. L’on recense d’ailleurs aujourd’hui au Tchad plus d’une centaine de fédérations sportives qui regroupent plusieurs clubs et associations. Il a expliqué que la fédération a une place importante dans le milieu sportif, surtout auprès des clubs affiliés. Effectivement, selon l’article L. 131-1 du Code du Sport.
M. Serge Kemdah, regrette qu’ici au Tchad l’importance de cette fédération est bafouée par des individus qui ont ni l’amour de la patrie.


Il a souligné que, une fédération sportive joue un rôle prépondérant dans l’organisation de la pratique sportive, sa promotion et son développement. Dans cette optique, elle doit donc mettre en place des actions qui favorisent la découverte des talents et faire leur sa promotion.


« Nous jeunes tchadiens condamnons avec dernier énergie cette manière de manier une fédération qui est une structure du peuple au détriment de leurs intérêt personnels l’heure est grave sauvons le notre,car est elle est ténu captive par des individus et par l’égoïsme par un cercle des personnes qui n’ont aucun amour pour l’avancement du football », a martelé le coordonnateur des jeunes.


D’après le coordonnateur des jeunes, les amoureux du football assistent à un catastrophe total et qui nous montre la vision de ses personnes qui ont ni le sens de la valeurs républicains ont organisé une assemblée générale malgré que celle ci a été interdite par une note administrative
« Nous jeunes leaders désormais impliqués dans la chose publique déclarons que cet acte est considéré comme un acte de rebelion et de l’incivisme envers les amoureux du football et les autorités ainsi que les jeunes leaders que nous sommes et d’ailleurs monsieur les journalistes nous profitons par ce point de presse saisir l’opinion national et internationale vous dire que l’AG qui s’est tenu à l’hôtel legger plazza est ilegal au vue de l’élection car aucun procédure n’a été respecté.respectons nous vivant » se lance-t-il.
La coordination des jeunes pour les activités du 7ème arrondissement demandons l’implication du premier amoureux du football et le garant de notre constitution le maréchal du Tchad Idris Déby itno le président de la République pour le bien être du football tchadien et de sa redynamisation car trop c’est trop nous voulons voir une fédération redynamisée ,reinventée avec des personnes compétentes pourquoi pas les jeunes à la tête et une nouvelle équipe pour le développement du football tchadiens, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.