Société : Des activiste de la paix sensibilisent dans les rues et coins de N’Djaména

Les activistes de la paix des districts provinciaux de dix (10) arrondissements de la ville de N’Djaména s’activent dans leur campagne de sensibilisation sur la paix et le vivre-ensemble. L’initiative entreprise par l’ Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l’environnement au Tchad (ADHET) vise à déployer les activistes de la paix dans les quartiers, les rues, les marchés aussi bien que dans les établissements scolaires et universitaires pour parler des enjeux de la paix et plus spécifiquement de l’importance de la paix et du vivre ensemble.

Ce samedi 19 décembre 2020, les activistes de la paix ont commencé à relayer le message de la paix, de la tolérance, de l’amour et le vivre-ensemble du marché de Dembé en passant par le marché central de N’Djaména. Cette campagne vise à sensibiliser les citoyens et citoyennes exerçant les activités économiques dans les différents marchés, les établissements scolaires publics et privés ainsi que les instituts universitaires publics et privés de la ville de N’Djamena. Dans leur trajet, les activistes de la paix ont véhiculé le message de paix, de la cohésion sociale, de la tolérance et le vivre-ensemble tout au long des avenues du 7ème, 6ème jusqu’au 3ème arrondissement.

L’ADHET à travers ses jeunes s’est engagée et soucieuse a décidé de contribuer par cette action salvatrice à promouvoir la paix et vivre-ensemble au Tchad. L’ambition de cette stratégie est de faire de ces districts des véritables outils de brassage, de sensibilisation à la paix, à la cohabitation pacifique et aux initiatives citoyennes pour un échange interculturel afin d’atténuer les tensions et les causes de conflits intercommunautaires. MSK. Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.