Société : Déguerpissement des boutiques au marché champ de fils

Les boutiques situées aux abords de lavenue du marché champ de fils ont été déguerpies dans la matinée de ce mardi 21 juillet 2020, après la descente hier lundi, de M. Oumar Boukar, maire de la ville de NDjamena sur les lieux. Les hangars, conteneurs et autres sont déguerpis par les éléments de la police municipale.

La mairie avait déjà ordonné aux mécaniciens, garagistes, ainsi que les propriétaires des maisons en tôles qui ont occupé anarchiquement les locaux de quitter le très vite possible le lieu. En effet, dans un communiqué rendu public dans la journée du 20 juillet 2020, le maire de la ville de NDjamena a informé les garagistes et mécaniciens, les propriétaires des maisons de fortune et les commerçants qui occupent anarchiquement et exercent illégalement des activités aux abords de la route du coté Est du marché Champ de fil de libérer immédiatement les lieux. Faute de quoi, mentionne le communiqué, les contrevenants s’exposeront à la rigueur de la loi.

Il faut rappeler que ce déguerpissement fait suite à un incident qui s’est produit la semaine dernière entre un mécanicien et son client qui a occasionné des arrestations et un décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.