Présidence CCIAMA : Amir Adoudou Artine candidat à sa propre succession

Le président sortant de la Chambre de Commerce d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et d’Artisanat (CCIAMA), M. Amir Adoudou Artine a animé une conférence de presse ce mardi, 8 septembre 2020, à N’Djaména, pour annoncer sa candidature à sa propre succession à la présidence de la Chambre sous les auspices de la plateforme dénommée convergence économique.

La convergence économique est composée des opérateurs économiques, des jeunes et de femmes avec des idées novatrices dans de domaines diversifiés.

A cet effet, le président sortant de la CCIAMA Amir Adoudou Artine compte et s’appuie sur ses résultats positifs dont l’équipe sortante a obtenu au courant de leur mandat afin d’obtenir une seconde chance pour donner à la CCIAMA un avenir meilleur. Au cours de cette conférence de presse, le président sortant de la CCIAMA a annoncé que dès son arrivée à la tête de cette institution, celle-ci était très endettée. Mais vu la volonté et la détermination de l’équipe sortante, la CCIAMA est aujourd’hui sans dette. « Toutes les dettes ont été payées. C’est pourquoi, on espère avec ce deuxième mandat faire encore plus pour relancer l’économie tchadienne à travers les soutiens de plus hautes autorités du pays, notamment de celui du Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno président de la République. Je compte accompagner davantage les opérateurs économiques pour que le développement de nos secteurs d’entreprises puissent se développer », a-t-il espéré.

La convergence économique est composée des opérateurs économiques exerçant dans les différents domaines économiques. Le bureau est composé de 15 membres, présidé par Amir Adoudou Artine, secondée par Koubra Ahmat Sanoussi.

MSK. Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.