Politique : Le parti MRC installe ses organes de base de N’Djaména

Installation des membres du Conseil Communal pour la ville de N’Djaména du parti Marche pour la Refondation et la Concorde (MRC), ce samedi au stade du quartier Abena, dans le 7ème arrondissement.

En présidant la cérémonie, le président national du MRC, M. Djibrine Adoum Katir déclare que l’année 2024, est une année d’action, c’est pourquoi sa formation politique se prépare pour implanter ses organes de base dans les provinces, aussi bien que dans la diaspora. Il invite par ailleurs, ses militants d’être sereins, forts et engagés afin de surmonter les obstacles, les intimidations ainsi que les menaces. « La lutte que nous sommes en train de mener, est celui de parvenir à la tête du pays. Ceci se fera dans l’intérêt suprême de la Nation », a rappelé, le président national du MRC.

M. Djibrine Adoum Katir s’oppose à la désignation du président de Transition Mahamat Idriss Déby Itno par son parti comme candidat aux futures élections. Pour lui, le président de transition n’a pas respecté ses engagements tenus lors de sa prise de pouvoirs et c’est inapproprié de se présenter à l’élection présidentielle en qualité de chef de bord de la transition. « Lorsqu’on conduit une transition, on ne peut pas prétendre se présenter à une élection dont les membres dirigeants de la transition sont les organisateurs. On ne peut être juge et partie », fustige, le président du MRC M. Djibrine Adoum Katir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *