Football : AS PSI leader du championnat de N’Djaména

Le club de l’Association Sportive du Groupement Spécial Anti-terroriste (PSI), occupe la première place du championnat de la Ligue Provinciale de Football de la commune de N’Djaména avec sixième points devant Foullah Edifice par une différence de buts marqués.

Il est la grande surprise de cette saison en termes de résultats et du fonds de jeu produit lors de ses matchs.

A la septième journée, les protégés de Tahir Zakaria Gardia ont donné de files à retordes aux cadors du championnat de football de la capitale.

As PSI bat presque les clubs en lices pour ce championnat de la première division, il a étrillé EMAT par 4 buts à 1, Aiglon sur un score de 3 buts à zéro contre Aiglon football club.  AS PSI a battu, également l’Association Sportive de Farcha sur un score de 3 buts à 2 et Foullah Edifice par 3 buts à Zéro.

Il a concédé l’unique défaite face à la Renaissance Football Club (RFC) par 2 buts à 1 et un match nul contre Elect-Sport zéro but partout.

En sept matchs AS PSI compte 18 buts marqués contre 6 encaissés qui la place à la meilleure attaque du championnat en cours.

Composés essentiellement des jeunes joueurs avec des  petits gabarits, pratiquants un football alléchant, leurs forces résident dans la circulation de balle et le contre-attaque sur des côtés avec des joueurs vifs.

Le président de l’Association Sportive du Groupement Spécial anti-terroriste (PSI), général Bahradine Souleymane Ahmat par ailleurs, commandant premier adjoint du PSI a effectué une descente ce lundi 16 mai 2022 à l’entrainement pour galvaniser l’équipe.

Il a recueilli auprès des joueurs leurs doléances afin de permettre de finir en beauté le championnat et espérer une qualification à la phase nationale pourquoi pas représenter le Tchad  dans les compétitions des clubs continentales. Le général Bahradine Souleymane Ahmat promet de tout mettre en œuvre dans un bref délai.

L’entraineur principal Tahir Zakaria Gardia se félicite du travail abattu par ses joueurs sur tout le plan. « C’est le travail qui paie, il n’y a pas un autre secret comme nous sommes une petite équipe pour faire face au grand club. Il faut doubler l’effort et travailler dur. J’ai la chance d’avoir des jeunes motivés et conscients de leur avenir dans le domaine de football », confie, l’ancien entraineur d’As Police.

Il se dit rassure que son club sera parmi les autres qui vont jouer le play-off afin de retenir les 4 meilleures clubs qui vont représenter la ville de N’Djaména à la phase nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.