Éducation : Le délégué de l’Education de l’Ennedi-Est suspend le salaire de 70 enseignants

Le bureau exécutif national du Syndicat des Enseignants du Tchad (SET), dans un communiqué de presse, signé de son secrétaire général national, M. Baïriss Ngartoïdé Blaise, dénonce avec la dernière énergie le comportement, peu orthodoxe, du délégué provincial de l’Enseignement de l’Ennedi-Est, qui dit-il, n’augure pas un bon signe pour la rentrée effective des classes 2021-2022.  

D’après le communiqué, 70 enseignants de la province de l’Ennedi-Est ont vu leur salaire suspendu pour motif d’abandon de poste. Or, précise M. Ngartoïdé Blaise, en réalité, la plupart de ces enseignants sont en poste dans les différentes inspections départementales de l’éducation nationale (IDEN) de l’ Ennedi-Est.   Selon le secrétaire général national du SET, la suspension de salaire respecte un certain nombre de procédures àl’interne, avant d’arriver au ministère de l’Education, pour une décision finale.

Par contre, relève le communiqué, le delégué de l’Ennedi-Est traite directement avec la direction de Solde pour suspendre le salaire des pauvres enseignants.  

C’est pourquoi, le Syndicat des Enseignants du Tchad condamne avec la dernière énergie la décision ignoble du délégué de l’Ennedi-Est, qui souligne-t-il, en violation grave des textes de la République.  

Le SET exige le rétablissement de salaire des enseignants, illégalement, suspendus et tient pour responsable le délégué provincial de l’Ennedi-Est de toutes perturbations, que cela peut entrainer dans la province.  

En outre, le SET met en garde, le délégué de l’Ennedi-Est qui fait subir des humiliations, de pression morale et physique aux enseignants. Enfin, le SET estime, par conséquent, qu’il est impérieux aux autorités du ministère de l’Education nationale de rappeler à  l’ordre le délégué de l’Ennedi-Est.

Le SET se réserve le droit d’appeler ses militants de l’Ennedi-Est à observer une grève jusqu’au rétablissement des salaires des enseignants suspendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *