Education : 36 556 candidats composent le Bac 2020 à N’Djaména

Le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, M. Mahamat Zène Alhadj Yaya a procédé ce lundi, 17 août 2020 au lycée Félix Eboué I au lancement des épreuves écrites du baccalauréat de l’enseignement du second degré session d’août 2020. La cérémonie de lancement a eu lieu en présence des responsables éducatifs, le président de l’académie, le maire de la commune du 3ème arrondissement, les responsables sécuritaires et bien d’autres invités.


La capitale compte 36 556 candidats, toutes séries confondues qui composent dans 27 centres.

Le délégué de l’éducation nationale et de la promotion civique pour la province de N’Djaména, M. Doungous Abraye a rappelé que malgré la présence de COVID-19 dans sa province, qui a failli hypothéquer l’année scolaire 2019-2020, cependant, justifie-t-il à l’appel du gouvernement, les enseignants de sa commune animés par l’amour et du patriotisme ainsi que l’avenir des élèves vaut mieux que la COVID-19.


Lançant officiellement les épreuves, le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména s’est réjoui de la réussite et du bon démarrage de cet examen sur l‘ensemble du pays, plus particulièrement dans sa province malgré la présence la pandémie du COVID-19.
Il rassure que toutes les dispositions pratiques et techniques ont été prises. En outre, le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména a constaté aussi que les distanciations et les mesures barrières ont été également respectées. « Tous les élèves sont dotés chacun de son masque et les distances sont à fait réglementaires, pratiquement un élève par table », a observé Mahamat Zène Alhadj.
Il demande aux candidats d’être sereins, concentré mais pas stressés pour qu’ils puissent vraiment réussir à ces examens. « Ce ne sont pas les épreuves qui tombent du ciel. Ces sont des épreuves certainement qui découlent donc de programme que les élèves ont déjà eu à faire face en classe », a déclaré, Mahamat Zène Alhadj

Le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, a félicité toute l’équipe chargée de l’organisation de ces examens qui a réussi à faire un travail extraordinaire. Tout en souhaitant que les résultats soient à la hauteur de ces épreuves.
Mahamat Zène Alhadj a effectué une visite dans certains centres, notamment au centre Félix Eboué II et lycée d’enseignement Technique Commercial et le centre de Sacré Cœur pour encourager les candidats.
MSK. Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.