Education : 2237 candidats composent la 7ème édition du BTS national

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation docteur David Houdeingar Ngarimaden a procédé officiellement ce samedi 27 février 2021 à N’Djaména au lancement de la 7ème édition des épreuves écrites de l’examen de certification du Brevet des Techniciens du Supérieur (BTS) national au lycée Féminin Bilingue d’Amriguébé dans la commune du 5ème arrondissement.

Au total 2 237 candidats composent l’examen de certification du Brevet de Techniciens Supérieurs (BTS) National dans 22 filières différentes.

Le chef de département de l’enseignement supérieur se félicite de l’augmentation sensible de nombre de candidats par rapport aux années précédentes.

Docteur David Houdeingar Ngarimaden explique cet examen c’est en quelque sorte une formalité qui permet de standardiser et de crédibiliser les BTS avant d’ajouter que « C’est un exercice que nous faisons chaque année pour permettre à ce que nous puissions renter dans les normes requises en termes de diplômes qui sont délibérés par nos établissements d’enseignements supérieurs aussi bien publics que privés. Donc c’est ça le sens de cet examen qui a été initié, il y a de cela depuis quelques années ».

Le ministre de l’Enseignement Supérieur docteur David Houdeingar Ngarimaden précise que pour cette édition la spécificité de cet examen, est que cette année, une voie est ouverte aussi aux candidats libres afin de valoriser leur diplôme qui est délibéré par ces établissements d’enseignement supérieur.

MSK. Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.