Distribution des vivres : La famille d’un chef de carré prise à partie

Une opération de distribution de vivres aux sinistrés des inondations au quartier Ngabo 2 dans la commune du 8ème arrondissement de la ville de N’Djaména a créé, ce mercredi 26 août 2020, une bagarre rangée entre les habitants et la famille du chef de carré.


En effet, à en croire, quelques habitants, un groupe de personnes mécontent de la mauvaise distribution, a attaqué la concession du chef de carré poignardant deux personnes, dont le fils du chef de carré. Les deux personnes ont été transférées à l’hôpital pour des soins.


Selon les témoins le chef de carré a favorisé ses parents qui ne résident pas dans ce quartier. « Ils sont revenus de villages environnants de la ville de N’Djaména pour prendre les vivres au détriment des sinistrés recensés dans notre quartier », lâche, un habitant de Ngabo2.

Les habitants estiment que le chef du carré a fait du favoritisme envers ses proches alors qu’ils ne sont pas des sinistrés. Il a fallu l’intervention de la police pour disperser les mécontents par le gaz lacrymogène.
La tension serait toujours vive dans le quartier Ngabo et l’opération de distribution est suspendue d’après un membre de la commission.
Le gouvernement à travers lOffice National de Sécurité Alimentaire à procédé depuis le 21 août 2020 au quartier Ngabo2 au lancement officiel de la campagne de distribution de kits alimentaires composés de 50 kilogrammes des céréales, 10 kilogrammes du sucre, 10 litres dhuile et 25 kilogrammes d’haricot. Cette opération qui concerne 6848 ménages répartis dans 12 quartiers entre le cadre de l’assistance aux sinistrés des inondations causées par les pluies de ce dernier jour.

M.S.K.Lawandji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.