dimanche, juin 23, 2024
spot_img
AccueilPolitiqueR. Sa-Ndoudjinang : « Les situations des nouveaux intégrés à la...

R. Sa-Ndoudjinang : « Les situations des nouveaux intégrés à la fonction publique seront décantées »

À l’occasion de la célébration de la fête du 1er mai 2023, par la Confédération Indépendante des Syndicats du Tchad (CIST), la secrétaire générale adjointe du ministère de la fonction publique, Mme. Rebecca Sa-Ndoudjinang rassure les fonctionnaires nouvellement intégrés que « Les situations seront décantées, le gouvernement a pris des mesures urgentes ».

Placée sous le thème « La situation sociale des travailleurs tchadiens pendant la période de transition », les militants de la CIST recommandent, entre autres, au gouvernement son implication dans la régulation des prix de denrées de première nécessité. Instauration de la justice, la sécurité et la lutte contre le phénomène d’enlèvement contre les rançons.

L’application intégrale du pacte social, ainsi que le versement immédiat et la mensualisation des pensions et subsides. Accélération de traitement des dossiers. Retrait pur et simple de la loi N°032, du 31 décembre 2016. La nomination de l’Homme qu’il faut à la place qu’il faut. Le remboursement sans condition des abattements et 16 mesures de 2016 et 2017.

La subvention des matériaux de construction et la réduction du prix de transport et le maintien d’un dialogue social permanent et la dépolitisation du système éducatif tchadien.

Pour le secrétaire général du CIST, M. Mahamat Nassaradine Moussa, en dehors du rôle commémoratif de cet événement, c’est l’occasion pour lui de jeter un regard rétrospectif sur les conditions de vies des travailleurs, l’état d’évolution de leur vie professionnelle.

Il déplore aussi les délestages intempestifs, les perturbations des réseaux téléphoniques, le manque criard de matériels et outils dans l’administration publique, les rations élèves-enseignants, patients-infirmiers, patients-médecins, l’insécurité qui prend des proportions inquiétantes, le mauvais état de voies de communication.« Il incombe au gouvernement de la transition de prendre des dispositions allant dans le sens de l’amélioration du vécu des travailleurs et des conditions de vie des Tchadiens », appelle, le secrétaire général du CSIT Mahamat Nassaradine Moussa.

En présidant la cérémonie, la secrétaire générale adjointe du ministère de la fonction publique, Mme. Rebecca Sa-Ndoudjinang salue le courage et l’esprit ouvert de dialogue menée par la CIST, à travers l’Union des Syndicats du Tchad (UST). D’après elle, le gouvernement continue de fournir des efforts pour alléger les situations sociales au Tchad.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments