jeudi, juillet 25, 2024
spot_img
AccueilSociétéSociété : Il reçoit une balle à sa sortie de l’audience à la...

Société : Il reçoit une balle à sa sortie de l’audience à la Cour suprême

Un homme tire à bout pourtant sur un individu dans l’enceinte de la Cour Suprême, aux environs de 10 heures, ce lundi 28 février 2022.

Les deux personnes sortaient d’une salle d’audience ayant tranché en défaveur du tireur sur une affaire d’un terrain situé au quartier Gaoui Harangadji dans la commune du 8ème arrondissement de la ville de N’Djaména.


A la sortie de la salle de l’audience, Abba tend une embuscade sous l’escalier du bâtiment de la Cour Suprême, alors qu’il vient d’être débouté par les juges en faisant savoir qu’il n’est pas le représentant des déguerpis, mais, il représente sa famille dans cette affaire.


En voulant sauver sa tête alors que l’arme est pointée vers sa tête, la première sortie touche Mahamat Ali Ahmat à la main gauche. 

La deuxième balle refuse de sortir du canon. Abba Ali Mahamat Djibrine tente de fuir avec ses deux complices en jetant l’arme dans une poubelle se trouvant dans la cour.

Entretemps, les gendarmes n’étaient pas alertés par ce qui se passe dans le bâtiment. Informés par les parents de la victime, les portes sont fermées par les gendarmes.
Comme un malheur ne vient pas seul, la voiture refuse de démarrer et sont cueillis par les gendarmes.

Et, sur instruction du procureur de la République, les trois sont remis à la Police judiciaire pour les enquêtes.

A cet effet, M. Mahamat Ali Adam, un père de 5 enfants, est le représentant du collectif des victimes de déguerpissement composé de plus 500 personnes par se faire tiré par M. Abba Ali Mahamat Djibrine, l’un de membres de la famille ayant vendu terrain Abba Adama en 2014 désigné pour accompagner les victimes devant la justice.

Comme le gouvernement est entrain d’attribuer le terrain à d’autres personnes dans le cadre de l’urbanisation de la ville, la cour d’Appel a tranché en faveur des déguerpis en demandant au gouvernement d’allouer aux déguerpis plusieurs hectares.


Profitant de l’occasion, Abba, s’est constitué victime et interjette un appel aux nom des déguerpir.

Vu son comportement, les victimes demandent son remplacement auprès de la famille.
Pour se venger, il veut tuer le représentant des victimes.


Plusieurs actions sont engagées contre lui par les victimes pour usurpation des titres et pour faux et usage des faux. Par ce qu’Abba, s’est constitué victime et interjette un appel aux noms des déguerpis. Mais, il triomphe toujours devant eux. Une fois leur dossier est monté à la Cour suprême, il perd sa qualité des représentants des victimes de déguerpis.


Tandis que, M. Mahamat Ali est le représentant des 6 associations ayant acquis un terrain à Gaoui Harangadji avant que le quartier entre le périmètre urbain d’une famille vendu pour se partager leur héritage.


La victime est conduite par ses parents à l’hôpital pour les soins.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments