dimanche, juillet 21, 2024
spot_img
AccueilEconomieEconomie : La SDPA se lance dans le commerce à l’international de la...

Economie : La SDPA se lance dans le commerce à l’international de la viande du Tchad

La Société de Développement des Produits alimentaires en Afrique (SDPA) et ses partenaires, l’Alliance des Coopératives et Mutuelles du Tchad (ACMT), Orabank-Tchad et le groupe Bolloré Tchad, ont lancé, ce samedi 22 janvier 2022, aux abattoirs frigorifiques de Farcha, le projet de l’exportation et la commercialisation de la viande labélisée mande in Tchad dans l’espace Afrique centrale et au Nigéria.


Dans un premier temps, le projet « CHAD COMMODITY MARKETPLACE (CMM) » a pour ambition de commercialiser cette année 2022, 9000 tonnes de viande répartis entre 5 pays, 4000 tonnes seront acheminés vers la République Démocratique du Congo, 2.500 tonnes prendront la direction de la République du Congo et 2500 tonnes iront vers le Gabon. Suivront ensuite l’Angola, la Guinée Equatoriale et le Nigéria pour atteindre les 15 .000 tonnes en 2023. En 2024, le projet veut conquérir aussi les marchés de l’Egypte et du Moyen-Orient pour atteindre 20.000 tonnes dans l’optique d’avoir des partenaires au sud-est Asiatique pour dépasser largement ses prévisions initiales.


Pour ce projet, l’Abattoir Frigorifique de Farcha s’occupe du contrôle qualité des bétails avant de procéder à leurs abattages par ses techniciens. Le groupe Bolloré Tchad à son tour va assurer, la manutention, le transit, douanes et transport jusqu’aux destinations finales, Orabank la partie financement et L’ACMT pour la fourniture des animaux.


A cet effet, le projet entre dans le cadre du Programme national du Développement (PND) 2017-2022 que la Société de Développement des Produits alimentaires en Afrique (SDPA) a signé des protocoles d’accord avec le ministère en charge de l’Elevage et de l’Agriculture pour organiser les producteurs en coopérative, développer les filières porteuses en chaine de valeurs structurales et attirer les Investissements Directs Etrangers (IDE) au Tchad.


Ce projet, intervient après une étude de faisabilité réalisée ayant abouti à la production d’un Buisines Plan introduit au ministère en charge de l’Economie et de la Planification du développement auprès des institutions financières.


Le projet vise à organiser et structurer les producteurs en coopératives, augmenter durablement la production en qualité et quantité ainsi de garantir la commercialisation des produits dans un marché organisé, de développer 300 fermes d’embouches et créées d’emplois assurés par plus de 60% par des femmes et jeunes.
« Ces négociations avec les partenaires techniques et financiers ont abouti à la mise en place de CHAD COMMODITY MARKETPLACE (CMM) pour l’exportation de viande en Afrique Centrale », informe, docteur. Noudjalbaye Djimounta, conseiller de SDPA. Selon lui, ce projet a pour objectif de commercialiser la viande tchadienne à l’international.


Le directeur général de Bolloré Tchad, M. Cyrille Tetrel loue les atouts de son entreprise qui reposent sur un réseau à la fois local et sous régional des spécialistes, des réglementations applicables en matière d’hygiène et de sécurité, des partenaires avec des grandes compagnies routières. « Ces solutions à haute valeur ajoutée et pragmatique de la chaine de froid assurent la sureté et la sécurité des expéditions ainsi que leur conformité réglementaire que mon institution cherche toujours à s’affirmer comme partenaire principal au développent de flux intra-africains pour favoriser l’émergence d’une future source économique du continent et du pays de Toumaï », a déclaré, le directeur général de Bolloré Tchad, M. Cyrille Tetrel.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments