Tchad : Près de 900 candidats composent le brevet technique

Les examens de fin formation Technique et professionnelle dans différentes filières (froid et climatisation, construction métallique, mécanique et automobile, électrotechnique, maintenance en électricité et bâtiment, couture, menuiserie, comptabilité générale, plomberie), ont débuté, ce mercredi 12 août 2020, sur l’ensemble du pays.
Durant trois jours, environ 900 candidats vont se pencher sur les matières théorique et professionnelle avant d’entamer avec la phase de travaux pratiques qui dureront deux semaines. Les candidats qui seront déclarés admis auront le diplôme de Brevet Technique équivalent au baccalauréat.


Ici à N’Djaména deux centres sont retenus pour le déroulement des épreuves, le lycée technique industriel et le centre de formation situé au lycée de la concorde, qui regroupent plus 600 candidats dont 91 filles repartis dans les différentes filières.


Le délégué à l’éducation provinciale de la ville de N’Djaména, M. Doungous Abraye tout en rendant un hommage aux enseignants de sa commune pour leurs efforts depuis la reprise de cours après sa suspension suite à la pandémie à Coronavirus, il demande aux candidats d’être au rendez-vous de la technologie de pointe d’où la formation de cadres techniques reste le souci majeur du Maréchal du Tchad.


Le conseiller économique du délégué général du gouvernement auprès de la ville de N’Djaména, Abakar Youssouf Zaïd souligne que les candidats ont choisi une science extrêmement importante dans la vie et qui va transformer toute la nation. « Vous avez choisi d’être dans la technologie et le monde d’aujourd’hui est celui de la technologie. Car il n’y a pas progrès sans la science », déclare-t-il. Abakar Youssouf Zaïd salue le sacrifice des enseignants de former la génération future.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.